A nous tous de jouer !

par  M.-L. DUBOIN
Publication : février 1982
Mise en ligne : 22 décembre 2008

MAINTENANT que nous possédons le plan de transition proposé par André Hunebelle, exposé dans notre dernier numéro, il nous appartient d’agir, et d’agir TOUS, et sans attendre.
Je crois que nous devons le faire sur deux plans à la fois.
D’une part, approfondir le projet Hunebelle. Cela a déjà commencé pour quelques-uns de nos lecteurs qui, selon leur spécialité ou leur personnalité, en analysent plutôt certains aspects que d’autres. Nous rapporterons désormais leurs réflexions dans une rubrique spéciale.
Et puis il faut tenter par tous nos moyens de réaliser ce projet. Et pour cela la première étape consiste à mobiliser l’opinion, à convaincre un maximum de gens.
Cette action, qui nous concerne tous, doit impérativement être concentrée sur tous les chômeurs et tous les laissés-pour-compte de l’économie libérale. Qui d’entre vous ne connaît pas de chômeur ? Ne connaît aucun de ces jeunes gens qui se demandent s’ils vont pouvoir un jour bâtir un avenir sur du solide, ou s’ils sont égarés dans un monde qui ne veut pas d’eux ? Oui ne connaît ni un entrepreneur, ni un artisan, ni un paysan qui ne demande qu’à produire, mais cherche en vain qui pourra utiliser ses produits... tout en l’aidant à vivre correctement ? Qui ne sait où se trouvent les grandes concentrations de chômeurs, pour y porter nos convictions ? Nous sommes prêts à envoyer le dernier numéro à toutes les adresses que vous nous communiquerez.
Mais dites-leur bien :

LE MONDE DU MARCHE VOUS ELIMINE ?
RÉPUDIEZ-LE !