À qui profite l’épargne ?

par  A. CHANTRAINE
Publication : novembre 1981
Mise en ligne : 18 novembre 2008

Les sociétés anonymes tuent la saine économie. En ’ effet, elles peuvent développer leurs affaires avec l’argent des autres sans aucun véritable contrôle. Une loi les y autorise.
Les épargnes des travailleurs sont ainsi à la disposition de quelques inconnus qui s’en servent pour faire n’importe quoi et vendre n’importe quoi à n’importe qui.
Cet argent fait grossir les profits au détriment des vrais producteurs.