Des collégiens face aux C.R.S.

Mise en ligne : 31 mai 2009

Nous avons reçu de nombreux témoignages semblables, tous dénonçant des violences policières stupéfiantes.

Voici par exemple l’expression de l’inquiètude du président FCPE d’un collège :

Les personnels et l’ensemble des parents d’élèves du collège Jean Jaurès de Cenon dénoncent les agressions subies par des élèves d’une classe de troisième et leurs enseignants.

Ces faits se sont déroulés le jeudi 5 mars au retour d’une sortie pédagogique à l’Assemblée Nationale dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté.

Alors que les élèves attendaient leur train, les CRS ont chargé dans la gare Montparnasse, sans discernement, les manifestants auxquels nos élèves ont été mêlés. Ils ont alors été traités avec la plus grande violence.

Comme en témoignent les certificats médicaux délivrés sur place, plus de dix élèves ont été bousculés, frappés, jetés à terre, blessés. Tous les élèves gardent un souvenir terrorisé de cette expérience.

Les enseignantes responsables et encadrant la sortie pédagogique ont été également malmenées, au point de se voir délivrer un arrêt de travail.

Nous témoignons aux élèves et à leurs collègues victimes de ces violences policières inacceptables notre totale solidarité. Ce comportement brutal met gravement en cause toutes les mesures éducatives et citoyennes mises en place par les personnels de l’établissement pour les élèves d’un collège situé par ailleurs en zone d’éducation prioritaire.

C’est pourquoi nous ne saurions admettre ces violences policières et décidons collectivement de déposer plainte pour coups et blessures.