F. CHATEL


Articles de cet auteur

par  F. CHATEL
Publication : octobre 2017
Mise en ligne : 5 novembre 2017

Les économistes “classiques”, “néo libéraux”, ont beau continuer d’affirmer que si l’économie doit reposer sur la concurrence c’est parce qu’elle est source inégalable de tous les bienfaits imaginables, l’observation de la réalité prouve au contraire qu’elle engendre des conduites irresponsables, absolument odieuses, et lourdes de conséquences pour l’avenir de l’humanité. Sur un exemple d’actualité, François Chatel en souligne quelques aspects :

· Concurrence et actualité.
· Prochainement en ligne

François Chatel saisit un fait d’actualité, la dénonciation de la nocivité du glyphosate, pour montrer quels odieux moyens les entreprises sont capables d’uliliser pour défendre leurs intérêts immédiats, au mépris de l’avenir du monde.

par  F. CHATEL
Publication : juin 2017
Mise en ligne : 19 octobre 2017

Pour que le vote blanc soit un vrai vote utile

François Chatel rappelle que la majorité des électeurs vient, en votant blanc ou en s’abstenant, de manifester que rien de ce qui leur était proposé ne correspond à leurs souhaits. Il n’en est pas tenu compte en France, alors que dans une démocratie un tel refus doit invalider l’élection.

par  F. CHATEL
Publication : mai 2017
Mise en ligne : 30 septembre 2017

Mérite, quand tu nous tiens ! - 2e partie

François Chatel continue de dénoncer l’aspiration au mérite qui a dégénéré en une soumission à la concurrence générale.

par  F. CHATEL
Publication : avril 2017
Mise en ligne : 15 août 2017

François Chatel répond ici à Y. R., de Metz, qui l’interrogeait (GR1183) sur la compatibilité entre la solidarité dans la nature humaine et l’instinct de dominance décrit par Henri Laborit :

Compatibilité entre la solidarité de la nature humaine et l’instinct de dominance

François Chatel répond ici à Y. R., de Metz, qui l’interrogeait (GR1183) sur la compatibilité entre la solidarité dans la nature humaine et l’instinct de dominance décrit par Henri Laborit : Votre commentaire soulève d’intéressantes questions. En effet, Henri Laborit parle dans ses écrits, et (...)

par  F. CHATEL
Publication : avril 2017
Mise en ligne : 12 août 2017

Mérite, quand tu nous tiens !

François Chatel entreprend de montrer la perversité de la notion de mérite qui, en flattant, permet de soumettre les esprits et de les conditionner jusqu’à accepter l’organisation antisociale qui leur est ainsi imposée.

Brèves

22 décembre 2014 - Archives de la Grande Relève

Plus de 3000 articles de la Grande Relève sont désormais en ligne...