Gâchis et profit

par  A. CHANTRAINE
Publication : mai 1981
Mise en ligne : 28 octobre 2008

Les hommes et les femmes qui travaillent dans les productions inutiles et nuisibles ne sont que de pauvres esclaves au service du système financier et de leurs servants parasites.
Restant soumis à leurs seigneurs, ils participent au plus grand gaspillage de tous les temps, à la misère des peuples et à la faim dans ce monde.
Les vrais travailleurs de l’utile sont une minorité qui vivent mal, mais qui font bien vivre une multitude d’affreux parasites.
Quand prendront-ils conscience, les uns et les autres, que les machines sont créées pour les servir et non pour les asservir ?
Est-ce si difficile de prendre conscience ?

Dissocie la monnaie de la notion de profit
Et tu transformeras les hommes et le monde.