La constestation citoyenne

par  M.-L. DUBOIN
Publication : avril 2018
Mise en ligne : 19 juillet 2018

« Loin des lieux communs, les éditions Libre & Solidaire se veulent une alerte sur les bouleversements de notre société qui touchent l’environnement, l’écologie, l’économie, le politique, le social… Des solutions urgentes sont nécessaires pour assurer l’avenir de l’humanité, qui transgresseront les intérêts personnels générés par un fonctionnement fondé uniquement sur le profit. L’ensemble des thèmes abordés dans nos ouvrages est en phase avec ces préoccupations ».

JPEG - 49.8 ko
372 pages, 21,9 €

Le premier livre que j’ai lu de cet éditeur, intitulé Projets publics, intérêts privés, répond bien à cette intention. Son sujet est d’actualité : face à un gouvernement résolu à mépriser l’avis des populations sur certains projets grandioses, les formes traditionnelles de contestation, pas plus que le recours à un juge ne sont efficaces. Ces constats d’impuissance ont fait naître ce qu’on appelle désormais le zadisme, c’est-à-dire la mobilisation citoyenne autour d’une zone à défendre non seulement pour constester un projet qui la confisquerait au profit d’intérêts privés, mais aussi pour en proposer une alternative.

Docteur en droit, avocat spécialiste de l’urbanisme et de l’environnement, son auteur est bien placé pour faire le point sur ces projets dont il décrit avec soin les impacts. Avec la clarté et la précision d’un juriste, il passe d’abord en revue, de la façon la plus exhaustive, la plus objective possible, les divers aspects des projets en question, tels que la ligne de chemin de fer Lyon-Turin, le stockage des déchets radioactifs à Burre, le Center Parcs de Chambaran,l’incinérateurs d’Échillais, etc ; car leur liste s’allonge toujours. : Pourquoi de nouveaux équipements   ? Que valent les justifications avancées  ? Qu’en attendre pour l’environnement  ? Quelles sont les procédures administratives, sont-elles démocratiques, quels recours sont-ils possibles  ? Puis il analyse la démarche des “zadistes” et fait le bilan de leurs moyens et conclut sur l’espoir que cette mobilisation citoyenne est capable « d’arrêter ce massacre de nos territoires ».

Un livre bien fait pour comprendre notre époque et la nécessité de lutter contre les dangers que l’idéologie du profit fait courir à l’humanité.