La monnaie-frein

par  A. CHANTRAINE
Publication : février 1987
Mise en ligne : 22 juillet 2009

Quel est l’obstacle qui oblige les uns à ne pas produire et les autres à ne pas pouvoir consommer.
Réponse : c’est le papier-monnaie.

Ne trouvez-vous pas curieux qu’on ne veuille pas répartir la monnaie, si facile à fabriquer et à distribuer, afin d’écouler toutes les richesses produites par les travailleurs

Cette répartition de pauvres paniers nécessite peu d’énergie. Il faudrait questionner les grands, les politiques, les économistes et les spécialistes financiers sur l’usage de la monnaie, ce frein à la saine économie ?

Si c’est par ignorance qu’ils la tolèrent, c’est grave. Si c’est par non- vouloir et pas esprit de conservatisme, c’est aussi grave et il est grand temps de les remplacer par des hommes et des femmes conscients des véritables responsabilités.

Pour sortir de la crise de la pensée, il n’y a plus qu’une alternative : une réforme monétaire.
Mais il faut qu’elle soit rapide si on veut éviter le pire !