Le rapt des origines ou le meurtre de la mère

par  A. CHIFFON
Publication : avril 1989
Mise en ligne : 15 mai 2009

Comment l’orientation du monde a basculé , il y a entre 5000 et 3000 ans, à partir du Moyen-Orient, et les conséquences (politiques, écologiques, économiques, éthiques) qui mettent aujourd’hui ce monde en péril, c’est entre beaucoup d’autres choses, la somme des recherches que nous livre S.BLAISE, dans son ouvrage :

Le rapt du sacré par les hommes, réalisé à travers un matricide historique, politico- symbolique, quotidiennement reconduit depuis des siècles, se révèle être le rapt des Origines. Origine de la création du monde qu’un dieu mâle s’approprie - la première sacralité féminine évincée -Origine de l’humanité- la femme-mère niée, supplantée par le père -Origine de la culture- le féminin rejeté du côté de la nature.
Par l’entremise de ce putsch religieux l’homme a détourné à son profit la relation au surnaturel, à l’Ancêtre, jusque là médiatisé par la mère et incarnée dans l’enfant. Le divin devient principe fondamental d’un pouvoir discriminatoire à l’égard des femmes : le pouvoir patriarcal . Elles y perdent leur liberté, leur identité culturelle, leur solidarité, leur pouvoir économique et politique.