Les Marxistes ont-ils compris Marx ?

par  D. KESSOUS
Publication : octobre 1997
Mise en ligne : 16 août 2008

... Telle est la question posée, dans une ancienne GR (de mai 1946), par André Barillon. « Je suis sûr, poursuit-il, que le MFA a traduit en clair le fond de la pensée et la solution définitive recherchée par Karl Marx ». Cette réponse qu’il apporte est très pertinente et on peut même aller plus loin encore. En effet, au siècle dernier, Marx et ses disciples s’inscrivent dans une plus large tradition qui prône la fin de l’exploitation de l’homme par l’homme, l’émancipation humaine... On retrouve dans ce vaste mouvement social du XIXème non seulement des marxistes, mais encore des libertaires, des socialistes, des syndicalistes... Au siècle suivant, à partir du milieu des années 30, Duboin et tout le courant de l’économie distributive se rattachent à ce projet, non pas tant au niveau des questions de luttes politiques, électorales, syndicales... mais sur le plan des questions économiques qui sont bien plus fondamentales car elles concernent l’infrastructure profonde de notre société.

Aujourd’hui, hélas, beaucoup de tendances qui sont issues de cet ancien mouvement social continuent de négliger ces problèmes économiques essentiels pour se cantonner à des questions politico-sociales plus superficielles. Beaucoup font de l’action revendicative, de l’anti-fascisme, de l’anti-racisme, de la lutte contre l’exclusion, contre la pollution... sans regarder en face les causes économiques profondes qui sont à l’origine de tous ces maux. Ne peut-on alors, à la suite d’André Barillon, poser quelques questions supplémentaires : les socialistes ont-ils compris Jaurès ? Les anarchistes ont-ils compris Proudhon ? Kropotkine ? Il est certain que l’économie distributive traduit en clair le fond de la pensée et la solution définitive recherchée ... par tous ceux-là.