N° 1003 - octobre 2000



par  M.-L. DUBOIN
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Collectivisme forcé

Peut-on continuer à gérer l’économie de la planète selon le principe du “chacun-pour-soi” ?

par  A. PRIME
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Au fil des jours

Enfin l’homo sapiens, sapiens, sapiens ? Une des questions que se posent la plupart des abondancistes, j’ai pu le constater sur plusieurs décennies, est la suivante : comment se fait-il que le cerveau de l’homme qui a pu concevoir et réaliser les produits les plus extraordinaires, qui a tant fait (...)

par  J.-P. MON
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

La comédie de l’Euro

Les journalistes économistes n’ont cessé de raconter n’importe quoi à propos de l’euro.

par  M.-L. DUBOIN
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Un monde perdu

Analyse par M-L Duboin du livre de J-C Carrière Le Vin Bourru.

par  H. MULLER
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

À propos de Notre affaire à tous , d’Éva Joly, analysé par Jacques Bonnet dans notre dernier numéro…

Totale impunité

À propos de Notre affaire à tous , d’Éva Joly, analysé par Jacques Bonnet dans notre dernier numéro… Je voudrais insister sur un aspect essentiel : l’impunité quasi-totale en matière de grande criminalité financière. Consacrant un long chapitre à cette impunité, Éva Joly nous fait parcourir toutes les (...)

par  R. LIADÉFRITE
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Mon papa, il a dit…

Àla fin, mon papa il a dit à ma petite soeur : — « Je veux bien, mais à condition que tu t’en occupes. » — « Youpi », s’écria ma petite soeur. Et elle ajouta : « tu verras, je ferai tout pour le mieux. » Sur ce, elle embrassa sur le dessus du crâne le jeune chiot qu’elle tenait dans ses bras. —« C’est (...)

Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Guérilla verte

C’est le nom que s’est donné une association de précaires pour créer des jardins communautaires ouverts à tous. Pour cela, ils nous ont écour expliquer qu’ils ont besoin « d’outils, de graines, et aussi de livres pour apprendre les bonnes techniques et la meilleure façon d’accommoder sainement les (...)

par  J. AURIBAULT
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Le Magasine Littéraire de mai 2000, consacré à la “Renaissance de l’utopie”, publie un entretien de Bernard Fauconnier avec Jean-François Revel, à l’occasion de l’édition de son dernier essai La grande parade. J-F Revel y déploie ses talents de polémiste jusqu’à déclarer que « les utopistes proposent des sociétés totalitaires ». On connaissait déjà les positions de ce « grognard sourcilleux du libéralisme intégral », mais dans sa croisade (un peu ringarde !) contre le communisme, il persiste et signe : « le communisme est la seule utopie qui ait été réellement appliquée. » Enfin il radicalise sa diatribe, en affirmant que les utopies de Platon, Campanella, Fourier, construisent des sociétés totalitaires. Face à cette Grande parade d’un journaliste qui figure parmi les esprits influents de l’intelligentsia parisienne, la GR-ED ne pouvait rester silencieuse. D’autant qu’était paru, dans Le Monde du 22 juin 1999, un article de Bernard Kapp, intitulé “Jacques Duboin, le dernier des utopistes”. Ceux qui pensent que le libéralisme fait un peu trop main basse (et invisible !) sur la société, sont-ils des utopistes aux penchants totalitaires ?

L’utopie fourre-tout

Le Magasine Littéraire de mai 2000, consacré à la “Renaissance de l’utopie”, publie un entretien de Bernard Fauconnier avec Jean-François Revel, à l’occasion de l’édition de son dernier essai La grande parade. J-F Revel y déploie ses talents de polémiste jusqu’à déclarer que « les utopistes proposent des (...)

Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

À propos d’utopie

Je me rappelle que j’avais proposé aux responsables du petit bulletin d’information de notre groupe Attac 07/26 le texte ci-joint afin que la brève et chaleureuse présentation que nous avait faite un fidèle abonné de la GR-ED ne retombe pas comme une information éphémère parmi d’autres, car cette (...)

par  M. DEVOS
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

La controverse soulevée par l’article de Jean-Claude Pichot (GR-ED 1001 p.12) n’est pas close. Voici deux lettres, venues toutes deux de Strasbourg, suivies d’une réponse de l’auteur de l’article :

Pour le premier correspondant,

Compétition => sabotage

M. Devos et C. Eckert débattent avec J-C Pichot.

par  C. ECKERT
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

Pour la seconde correspondante,

Il y a ambiguïté…

Pour la seconde correspondante, J’apprécie beaucoup votre revue et tout le travail que vous faites. Les articles sont toujours très clairs et bien documentés. L’article de Marie- Louise qui a paru dans le numéro d’août remplace avantageusement le résumé des thèses de l’économie distributive puisqu’il (...)

par  J.-C. PICHOT
Publication : octobre 2000
Mise en ligne : 16 juin 2008

mais pour l’auteur

… pas apologie de la compétition

mais pour l’auteur Considérant que les courriers de M. Devos et de C. Eckert contenaient des réflexions intéressantes pouvant alimenter le débat permanent sur la critique de la (des) société(s) actuelle(s) et sur l’économie distributive que propose la GR-ED, il a été décidé de les publier. Mis en (...)