N° 1020 - avril 2002



par  J.-P. MON
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Les présidentielles

Si les programmes des “sortants” n’ont rien d’original, c’est que la mondialisation libérale ne leur laisse aucune liberté, la comparaison avec l’Allemagne en témoigne.

par  M.-L. DUBOIN
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Il faut choisir...!

Il est absurde de critiquer la démission des responsables politiques en continuant d’affirmer que les bienfaits du marché sont irremplaçables.

par  J.-P. MON
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Au fil des jours

L’analyse de l’actualité met en évidence le cynisme avec lequel les conseillers financiers spéculent sur les retombées qu’ils attendent des guerres en préparation pour relancer l’économie.

par  P. DELACROIX
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Nos lecteurs connaissent le souci de Jean-Claude Pichot pour tout ce qui touche à la dégradation de notre environnement. C’est ce qui l’a amené à retenir pour nous ce qui suit d’un article de réflexion de P. Delacroix, pilote du Réseau Énergie Climat, publié dans France Nature Environnement, Info énergie, en février 2002 :

Les États-Unis, encore

Ce qui est bon pour les États-Unis peut être mauvais pour le monde, quoi qu’en dise un économiste de Yale.

par  M. LAURENT
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

L’Europe ? Mais laquelle ?

La leçon de trois guerres.

par  P. VINCENT
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Le document qui suit nous a été transmis par Paul Vincent et résume une conférence du Pr. Marcel MAZOYER, de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon, qui fut élève de René Dumont (lequel soutint jadis J.Duboin). Il a été publié par SOS Sahel, une ONG qui s’active à creuser des puits au Sahel, y édifier des mini-barrages, y mettre en place des systèmes d’irrigation et développer des cultures maraîchères pour les populations locales.

Sous-alimentation et pauvreté en Afrique

Sur la situation du Tiers-monde.

par  P. DELILLE
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Peut-on souhaiter plus louable projet que celui de répondre à la mondialisation des règles commerciales par celle de la solidarité ? Ce sont des efforts dans cette direction qui ont fait l’objet, à Québec, des Rencontres Internationales sur la globalisation de la solidarité. Nous résumons le compte-rendu que Pascale Delille nous a envoyé de l’atelier intitulé “Monnaies et systèmes d’échanges alternatifs”’elle y a animé :

Globalisons la solidarité

À Québec, un colloque a été consacré à l’échange et aux monnaies parallèles.

par  B. DE KERMEL
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Indépendamment de ce qui précède, nous avons publié en mai dernier (GR 1010, p.12) une pétition émanant du Comité Pauvreté et Politique pour obtenir du Parlement européen l’insertion d’un cinquième critère de convergence, portant sur le développement humain. Le président de cette association démontre ci-dessous l’absence totale de volonté politique en ce domaine :

La pauvreté, l’exclusion et le reste

Preuves à l’appui, il n’existe aucune volonté politique de lutter contre la pauvreté.

par  J. HAMON
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Il y a un an, J-C Pichot exposait, en quatre articles très clairs, les actions néfastes des gaz à effet de serre sur le climat, puis les mesures envisagées pour, au moins, les ralentir. Depuis, un rapport d’experts internationaux a été publié dont l’essentiel est exposé ici par J.Hamon, qui nous demande de préciser qu’ingénieur agronome, il est ancien sous-directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

Stabiliser le climat : mission impossible ?

À la lumière du rapport récemment établi par les experts on peut craindre que la réalité des dangers ait été trop négligée.

par  G.-H. BRISSÉ
Publication : avril 2002
Mise en ligne : 21 janvier 2007

Pour une France fédérale

Le décalage croissant entre l’optimisme tragique des “sortants” et les préoccupations quotidiennes de leurs électeurs dénonce l’hypercentralisation et la complexité des chicanes administratives.