N° 1026 - novembre 2002



par  J.-P. MON
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Intoxication...

Les attaques contre le secteur public, dans la presse ou à l’Assemblée nationale, ne résistent pas à l’examen objectif des faits : le public n’a rien à gagner de ce passage sous la tutelle du profit marchand.

par  J.-P. MON
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

...Désintoxication

Nous avons à plusieurs reprises dénoncé le terrorisme que les médias exercent sur les Français, notamment en ce qui concerne les retraites. Je vais néanmoins apporter encore quelques précisions. Les prévisions catastrophiques qui sont annoncées reposent sur le fait qu’il y a aura de moins en moins (...)

par  M.-L. DUBOIN
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

BRASMA, APCC, OQQ, PAB and Co

Vous ne savez sans doute pas ce que ces beaux sigles signifient. Ils font partie de l’art de manipuler le personnel du service public pour le convertir à la modernité, autrement dit, le passage au privé. Quand on n’est qu’un usager, la préparation du passage échappe, on n’en voit que petit à petit les (...)

par  M.-L. DUBOIN
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Le marché du livre, comme les autres marchés, s’est “modernisé”, ce qui signifie qu’il a cédé au productivisme : imposer des marques, publier beaucoup d’ouvrages mais disponibles très peu de temps, choisir les auteurs pour leur notoriété et non pour leur qualité, et privilégier les sujets à la mode plutôt que pour leur originalité ou le sérieux de leurs réflexions.

Il faut donc souligner le mérite des éditeurs et des auteurs qui ont le courage de résister, mais risquent ainsi d’être beaucoup plus mal diffusés.

C’est ce qu’a fait René Passet avec son dernier ouvrage, analysé ci-dessous. Il a choisi une collection intitulée “Enjeux Planète”, publiée avec le concours de la Fondation pour le progrès de l’Homme et de “l’Alliance des éditeurs indépendants pour une autre mondialisation”.

Mondialisation financière et terrorisme

René Passet et J.Liberman constatent que rien n’a été fait pour vraiment attaquer, à sa racine, le pouvoir financier qui entretient le terrorisme aussi bien que le reste de l’économie. Mais ils n’imaginent pas l’attaquer à sa source !!

Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Agone

(Éditions Agone, BP 2326, 13213 Marseille cedex 02) Nous avons déjà signalé plusieurs ouvrages de cet éditeur mais nous tenons à insister sur sa politique éditoriale qui est diamétralement opposée à celle de la grande majorité des éditeurs : son souci n’est pas de récolter des fonds, mais d’aller au fond (...)

par  R. LAILLIER
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Partageant les objectifs du Comité catholique contre la faim et pour le développement, et appréciant ses compétences en maints domaines, Renaud Laillier s’est aperçu que cette association “rechigne” à examiner TOUTES les causes de la pauvreté : elle n’a jamais le moindre regard critique sur la base des mécanismes financiers. Il est vrai que son Président d’honneur fut longtemps à la Commission monétaire de la Banque de France… Essayons tout de même, s’est dit notre ami, et il a adressé une longue lettre de réflexion à l’organe de cette association Faim et développement, pour éventuelle publication… Voici l’essentiel de cette lettre pour les lecteurs qui voudraient s’en inspirer :

Ces mécanismes bancaires qui fabriquent la misère

En prêtant par intérêt des capitaux qui n’existent pas, les banques accaparent le progrès et en interdisent l’accès à ceux qui n’ont que leur travail.

par  R. POQUET
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

La culture américaine en question

Comment le philosophe G. Steiner explique l’origine et la spécificité de la culture aux Etats-Unis.

Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Après avoir fait ci-dessus de la publicité gratuite pour des éditeurs, recommandons aussi le film qui a obtenu le Prix du 55ème anniversaire du festival de Cannes :

Bowling for Columbine

Après avoir fait ci-dessus de la publicité gratuite pour des éditeurs, recommandons aussi le film qui a obtenu le Prix du 55ème anniversaire du festival de Cannes : où Michael Moore, auteur de deux autres films remarquables (Roger et moi et The Big One) mène l’enquête sur les causes profondes de la (...)

Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Au sein d’une entreprise capitaliste, diverses motivations se rencontrent, qui peuvent s’opposer. Les ingénieurs en sont les témoins, parfois indifférents ou passifs, parfois réfléchis et même critiques. Le témoignage qui suit et la réponse qui lui a été apportée par le milieu des ingénieurs, sont édifiants à cet égard.

Intérêt général et intérêt de l’entreprise

Dialogue entre ingénieurs : le patron d’une entreprise privée peut-il tenir compte de l’intérêt général ? - C’est l’intérêt de l’entreprise (ses actionnaires ?) qui passe avant tout. Tirons-en la leçon.

par  G.-H. BRISSÉ
Publication : novembre 2002
Mise en ligne : 2 décembre 2006

Dérives sémantiques

Le krach boursier montre l’urgence d’une refonte du système monétaire. Mais ne confondons pas mondialisation avec mondialisme, ni l’économie marchande avec une économie qui serait sociale.