N° 1081 - novembre 2007

Trente ans de dialogue avec André Gorz



par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 30 novembre 2007

Le point de départ

La gauche fera-t-elle l’effort nécessaire ? Dans le « Nouvel Observateur » du 23 mai dernier, Michel Bosquet, sous le titre « les économistes communistes ont-ils raison ? », analyse les calculs effectués par le P.C.F. Il souligne que celui-ci ne fait que « proposer ce que la gauche a toujours dit : il (...)

par  H. MULLER
Mise en ligne : 3 décembre 2007

À la suite d’une enquête intitulée “L’Age d’or du chômage”, publiée un peu plus tard, par M.Bosquet dans le Nouvel Observateur, notre ami Henri Muller lui écrivait en décembre 1978 la lettre suivante :

Lettre à M. BOSQUET sur « L’Âge d’or du chômage »

À la suite d’une enquête intitulée “L’Age d’or du chômage”, publiée un peu plus tard, par M.Bosquet dans le Nouvel Observateur, notre ami Henri Muller lui écrivait en décembre 1978 la lettre suivante : « Félicitations pour votre enquête sur l’âge d’or du chômage. Elle va vous valoir un abondant courrier. (...)

par  A. GORZ
Mise en ligne : 3 décembre 2007

Si la gauche reste sourde, André Gorz, au contraire évolue, et nettement, comme en témoigne ce qu’il écrivait en 1980 dans son essai Adieux au prolétariat :

Adieux au prolétariat

Si la gauche reste sourde, André Gorz, au contraire évolue, et nettement, comme en témoigne ce qu’il écrivait en 1980 dans son essai Adieux au prolétariat : « L’automatisation, puis l’informatisation suppriment les métiers et les possibilités d’initiative, et remplacent par un nouveau type d’O.S. ce qui (...)

par  A. GORZ
Mise en ligne : 3 décembre 2007

Dans cet ouvrage, A.Gorz approfondit son analyse de la crise et fait des propositions pour « en sortir à gauche ». Qui plus est, il aborde pour la première fois la question primordiale de la monnaie. Pour lui, c’est la révolution microélectronique qui, en permettant « de produire des quantités croissantes de marchandises avec des quantités rapidement décroissantes de capital et de travail », fera passer du salariat au revenu social, « le travail aboli étant rémunéré au même titre que le travail fourni ». Il explique :

Les chemins du paradis

Dans cet ouvrage, A.Gorz approfondit son analyse de la crise et fait des propositions pour « en sortir à gauche ». Qui plus est, il aborde pour la première fois la question primordiale de la monnaie. Pour lui, c’est la révolution microélectronique qui, en permettant « de produire des quantités (...)

par  A. GORZ
Mise en ligne : 3 décembre 2007

Avec Capitalisme Socialisme écologie, en 1991, le ton est donné : le capitalisme et le socialisme sont morts, tués par les progrès technologiques. Il faut trouver d’autres bases au système économique :

Capitalisme Socialisme Écologie

Avec Capitalisme Socialisme écologie, en 1991, le ton est donné : le capitalisme et le socialisme sont morts, tués par les progrès technologiques. Il faut trouver d’autres bases au système économique : « En tant que système, le socialisme est mort. En tant que mouvement et force politique organisée, (...)

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 3 décembre 2007

La gauche, c’est par où ?

Telle est bien la question qu’on se pose quand on voit les infirmières faire le siège, jour et nuit, de leur Ministère de tutelle pour l’amener à découvrir dans quelles conditions elles assument leurs tâches. Et la violence des paysans mécontents n’augure rien de bon. Certains en profitent pour (...)

par  A. GORZ
Mise en ligne : 3 décembre 2007

Le numéro spécial (972) de La Grande Relève, en décembre 1997, est intitulé

La fin de Quel Travail ?

Une place essentielle y est évidemment réservée à André Gorz. Il vient tout juste de publier un nouveau livre : Misères du présent. Richesse du possible et nous l’a adressé avec ces mots : « à Marie-Louise Duboin qui m’a fait faire beaucoup de chemin. Avec mon amitié. G.H. ». La voici :

Misères du présent, Richesse du possible

Le numéro spécial (972) de La Grande Relève, en décembre 1997, est intitulé La fin de Quel Travail ? Une place essentielle y est évidemment réservée à André Gorz. Il vient tout juste de publier un nouveau livre : Misères du présent. Richesse du possible et nous l’a adressé avec ces mots : « à (...)

par  A. GORZ
Mise en ligne : 3 décembre 2007

Au delà de la “loi de la valeur”

« L’allocation universelle d’un revenu social inconditionnel correspond le mieux à l’économie qui se dessine au-delà de l’impasse dans laquelle s’enfonce l’évolution actuelle ». […Mais] « la question habituellement posée aux partisans d’un revenu social : « Où allez-vous prendre l’argent ? » met le doigt sur (...)

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 3 décembre 2007

L’immatériel

En février 2003, quand M-L Duboin compose la GR 1030, elle vient de lire le dernier livre d’André Gorz, intitulé L’immatériel. Les perspectives effrayantes qui sont entrevues dans ce livre l’ont bouleversée, et elles ont, hélas, renforcé sa conviction que le choix est désormais celui entre la démocratie en économie, que nous défendons avec tant de mal et si peu d’audience, ou bien le suicide collectif dans la totale inhumanité où le capitalisme nous mène à toute allure.

Voici l’essentiel de son analyse de ce livre dans la GR de mars 2003 :

Revenu d’existence ou revenu social ?

L’immatériel En février 2003, quand M-L Duboin compose la GR 1030, elle vient de lire le dernier livre d’André Gorz, intitulé L’immatériel. Les perspectives effrayantes qui sont entrevues dans ce livre l’ont bouleversée, et elles ont, hélas, renforcé sa conviction que le choix est désormais celui entre (...)

Mise en ligne : 3 décembre 2007

Derniers échanges

André Gorz répondait en septembre 2006 à une lettre de Marie-Louise : Chère Marie-Louise, Votre lettre nous touche tous les deux. Merci d’avoir établi le contact entre « Utopia » et moi. Je leur ai envoyé les deux textes ci-joints. Ils vous expliqueront mes difficultés avec la notion de distribution (...)