N° 1101 - août-septembre 2009



par  J.-P. MON
Mise en ligne : 31 août 2009

Au fil des jours

Jean-Pierre Mon a glané dans la presse quelques faits qui montrent que si Outre Atlantique les milieux financiers estiment que pour eux la crise est passée, leur optimisme est loin d’être partagé !

Mise en ligne : 31 août 2009

Pour un été utile

L’été offre souvent l’occasion de faire des rencontres, d’entamer des discussions avec de nouvelles connaissances. Et depuis un peu plus d’un an La Grande Relève, en se renouvelant, en ouvrant ses colonnes à de nouveaux rédacteurs, offre encore plus de sujets de discussion et de réflexion entre amis, (...)

par  B. BLAVETTE
Mise en ligne : 31 août 2009

Dans son premier article sur L’imposture capitaliste, Bernard Blavette soulignait, dans La Grande Relève de juillet, les mystifications théoriques sur lesquelles repose l’idéologie capitaliste, cette dernière n’étant rien de plus qu’un nouveau système de domination. Le titre du second, ci-dessous, fait référence à la théorie de Francis Fukuyama, mais il la détourne du sens voulu par son auteur, pour qui le néo-libéralisme constitue un horizon indépassable : Bernard Blavette tente d’exposer quelle pourrait être l’évolution du capitalisme face aux bouleversements que nous vivons.

D’aucuns ne manqueront pas de trouver ce texte extrêmement pessimiste. Cela est vrai. Cependant, même si ce scénario possède un degré de probabilité non négligeable, il n’est en aucune manière écrit d’avance. Nombre d’évènements imprévisibles peuvent survenir, et, surtout, la résistance des peuples peut s’avérer plus farouche que tout ce que l’on peut prévoir aujourd’hui, leur imagination féconde peut engendrer d’autres possibles.

II. L’imposture capitaliste - La fin de l’histoire

Bernard Blavette voit, dans les bouleversements que nous vivons, une évolution du capitalisme qui mène à une tout autre fin de l’Histoire que l’idéal selon Fukuyama.

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 31 août 2009

L’une de ces aspirations les plus étouffées par l’idéologie des dominants, mais aujourd’hui sans doute la plus nécessaire à la survie de l’humanité, est celle d’égalité économique. Or en juin, un chapitre d’égalité économique de J.Duboin était réédité, le 12 juillet la Fédération Protestante de Paris donnait L’Égalité pour titre à son émission sur France-culture et le pasteur O. Besse y faisait état d’une étude statistique montrant que c’est dans les sociétés les plus égalitaires que les gens vivent le plus longtemps, le 13 juillet l’Humanité publiait L’aspiration à l’égalité revient en force de Laurent Etre et Égalité et liberté de Maurice Ulrich. Tous ces faits récents ne sont-ils pas des raisons d’espérer qu’un des effets de la crise est de lever ce tabou ?

L’idée d’égalité économique n’est plus un tabou

L’une de ces aspirations les plus étouffées par l’idéologie des dominants, mais aujourd’hui sans doute la plus nécessaire à la survie de l’humanité, est celle d’égalité économique. Or en juin, un chapitre d’égalité économique de J.Duboin était réédité, le 12 juillet la Fédération Protestante de Paris donnait (...)

par  F. CHATEL
Mise en ligne : 31 août 2009

Les institutions et l’économie distributive

Pour François Châtel, il reste une lueur d’optimisme, une alternative aux systèmes économiques qui ont montré leurs effets catatrophiques, c’est la démocratie d’une économie distributive.

Mise en ligne : 31 août 2009

Thèmes de réflexion d’Attac

La réflexion sur la démocratie, considérée comme un progrès social, est d’actualité. Ainsi l’association ATTAC propose-t-elle douze thèmes de réflexions, réunis sous le titre “Démocratie et transformation sociale”, dans le but de promouvoir un processus de “socialisation de la politique”. Allant dans le sens (...)

par  C. AUBIN
Mise en ligne : 31 août 2009

L’art contemporain mis à nu

Christian Aubin révèle un aspect rarement souligné du capitalisme : la montée en puissance d’une “économie culturelle” a fait de l’art contemporain un produit de marché comme un autre et une arme idéologique.

par  W. SOUDAN
Mise en ligne : 31 août 2009

Un de nos lecteurs, Willy Soudan, militant du PS à Douai, nous a transmis les réflexions qu’il adresse à son parti au lendemain des récentes élections européennes, en voici des extraits :

Adresse au PS par un de ses militants

Militant du PS, Willy soudan critique le combat de carriéristes qui conduit son parti à l’échec électoral.