N° 1104 - décembre 2009



par  J.-P. MON
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

Au fil des jours

Jean-Pierre Mon note que de nombreux économistes ou financiers finissent par admettre que les progrès techniques suppriment des emplois, mais ils continuent pourtant à vanter l’économie de marché !

par  F. CHATEL
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

François Châtel dénonce l’illusion d’un développement à la fois soutenable et capitaliste !

Le développement souhaitable

François Châtel dénonce l’illusion de croire possible un développement durable et … capitaliste !…

par  G. EVRARD
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

… et Guy Evrard intervient dans des débats organisés sur les changements pour inciter à sortir d’un cadre de réflexion qui empêche d’aller au fond des choses :

Quels changements ?

Guy Évrard témoigne de ses efforts pour que les débats autour des changements climatiques et de modes de vie parviennent à sortir d’un cadre de réflexion qui les empêche d’aller au fond des choses.

par  A. LACROIX-RIZ, C. AUBIN
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

Le texte qui suit apporte un nouvel éclairage sur ce conditionnement de l’opinion :

Les archives relatives à la période de l’entre-deux-guerres et du régime de Vichy ayant été “déclassifiées”, les historiens ont eu accès à des documents inédits. C’est ce qui a permis à Annie Lacroix-Riz, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris 7, d’approfondir cette période de notre histoire. Ses recherches ont fait l’objet de publications très documentées, telles que L’Europe et le Reich, Industriels et banquiers sous l’Occupation, Le choix de la défaite, De Munich à Vichy : l’assassinat de la troisième République, 1938-1940, publiées chez Armand Colin, et L’histoire contemporaine sous influence, L’intégration européenne de la France, et La tutelle de l’Allemagne et des États-Unis, publiées par les éditions Le temps des cerises.

Christian Aubin l’a interrogée, pour La Grande Relève, en ces termes : « La France va mal, de plus en plus mal et il est tentant d’assimiler la situation d’aujourd’hui à celle de Vichy : élites d’alors inféodées à l’impérialisme dominant, libertés publiques et démocratiques mises sous régime d’exception permanent, stigmatisation de populations entières, remise en cause des droits des étrangers… Cette assimilation est-elle pertinente selon vous ? Quel peut être l’apport de l’analyse historique contemporaine à l’interprétation de la situation présente ? ».

Voici telle qu’il l’a enregistrée, puis retranscrite, la réponse que lui fit l’historienne (il a ajouté des intertitres pour plus de clarté) :

De l’avant-Vichy à aujourd’hui

Annie Lacroix-Riz tire de ses recherches sur des documents récemment déclassifiés sa réponse à Christian Aubin qui l’a interrogée sur les similitudes entre la période actuelle et celles qu’elle a étudiées.

par  P. VINCENT
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

“La patrie”, vous connaissez ?

Paul Vincent dénonce l’incohérence des déclarations du gouvernement.

Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

Pour une politique ouverte de l’immigration

Lecture

Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

OGM

Lecture

par  B. BLAVETTE
Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

La nouvelle raison du monde

Bernard Blavette aimerait que l’ouvrage de P. Dardot et C. Laval soit beaucoup lu, tant il aide à prendre conscience des mécanismes de domination.

Publication : décembre 2009
Mise en ligne : 1er janvier 2010

Le Président vient de décider l’ouverture de la Poste aux capitaux privés. Quand des citoyens s’en sont inquiètés, arguant que cette démarche était un premier pas vers la privatisation, il leur a été affirmé que leur inquiètude était tout à fait déplacée, sans fondement… Un de nos lecteurs a retrouvé le texte d’une déclaration faite en 2002 par Henri Guaino, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, au sujet de l’ouverture du capital d’EDF… Il est édifiant et exemplaire. Français, si vous avez la mémoire courte, voici cette déclaration :

Vers la privatisation de La Poste

À propos de l’ouverture du capital de la Poste, un lecteur a retrouvé des propos officiels, et éloquents, tenus dans les mêmes circonstances, à propos d’EDF.