N° 1138 - janvier 2013

Nos souhaits pour l’année 2013 qui s’annonce difficile :
résister et se mobiliser… pour un vrai changement !



par  J.-P. MON
Publication : janvier 2013
Mise en ligne : 29 mars 2013

Le “modèle” allemand, est-ce ce que vous souhaitez ?

Jean-Pierre Mon cite quelques chiffres qui illustrent la “réalité“ allemande.

par  G. EVRARD
Publication : janvier 2013
Mise en ligne : 1er avril 2013

La citation de Victor Hugo qui accompagne le titre de notre journal « Vous voulez les pauvres secourus, moi je veux la misère supprimée » y a bien sûr toute sa place bien que, sortie de son contexte, elle ne dise rien sur la réalité du combat à mener.

À la lecture d’un récent article de Gérard Mordillat, écrivain et cinéaste, Guy Evrard y a trouvé des éléments de réflexion qui en éclairent la portée aujourd’hui.

La charité à l’encontre de la lutte politique

Guy Evrard s’interroge sur la portée aujourd’hui de la citation de Victor Hugo.

par  J.D. ALT
Publication : janvier 2013
Mise en ligne : 1er avril 2013

Monnaie numérique ne permettant pas la spéculation, pas d’impôts, travail choisi,… presque tous les ingrédients de l’économie distributive se trouvent dans “2020”, une anticipation historique parue dans New Economic Perspectives du 28 novembre. Son auteur, J.D. Alt, architecte de formation, urbaniste et écrivain, et qui a conçu un nouveau système de transport urbain, a aussi publié de nombreux articles sur la monnaie. Voici l’essentiel de son anticipation :

2020

L’anticipation historique d’un architecte américain, J.D. ALT, présente beaucoup de points communs avec l’économie distributive.

par  C. DUC-JUVENETON
Publication : janvier 2013
Mise en ligne : 1er avril 2013

Nous avons reçu d’un fidèle lecteur le reproche suivant : « L’article du N°2012 signé A. Fourest me gêne. Il y a des fois où on se demande si on est encore en France. Je sais, on peut toujours invoquer la misère du monde causée par les règles économiques que nous critiquons. La question est : jusqu’où aller dans l’accueil ? En ce qui concerne les “gens du voyage” pour faire court, je peux vous dire que leur comportement pose d’importants problèmes et qui se multiplient. Par exemple on en voit souvent ici qui, voyant telle personne perplexe devant une borne délivrant des titres de transport, se propose de l’aider et manœuvre ensuite pour ne pas rendre la monnaie... Il y a 2 mois, 70 caravanes ont squatté un parc voisin ; nous avons été aussitôt cambriolés : fracture de porte, bijou enlevé auquel ma femme tenait parce que qu’il lui venant de ses parents... Quand enfin ils ont été expulsés, la commune a dû puiser sur nos impôts pour nettoyer le capharnaüm, les déchets de toutes sortes y compris humains, qui avaient dégradé le site. Ceux qui les soutiennent sont-ils prêts à accueillir une ou quelques-unes de ces caravanes dans leur jardin ? Au moins on ne pourrait pas les soupçonner de se donner bonne conscience en rejetant le problème sur la collectivité. Encore une fois je connais déjà la réponse... Les analyses de La Grande Relève sont judicieuses sur le plan économique. Elle devrait être plus circonspecte sur le plan socioculturel. Ferez-vous part de cette opinion ? G.G., Grenoble. »

Non seulement nous faisons part de cette opinion, mais Christiane Duc-Juvéneton a tenu à y répondre par une réflexion la plus documentée possible sur le sujet :

Sur les idées reçues à propos des Roms

Christiane Duc-Juvéneton fait part des informations qu’elles a notées lors d’un colloque récent sur la situation des roms en France, et en tire les leçons.

par  C. DUC-JUVENETON
Publication : janvier 2013
Mise en ligne : 1er avril 2013

Christiane Duc-Juvéneton a rapporté du colloque auquel elle fait référence ci-dessus beaucoup d’autres informations qui remettent en question les idées reçues sur les Roms :

Sur les idées reçues à propos des Roms (Suite)

Christiane Duc-Juvéneton a rapporté du colloque auquel elle fait référence ci-dessus beaucoup d’autres informations qui remettent en question les idées reçues sur les Roms : Marc Bordigoni, dans son petit livre les gitans, reprend les idées reçues à propos des Roms, dont il dit : « On ne sait plus (...)