N° 1179 - octobre 2016



par  J.-P. MON
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 29 décembre 2016

Au fil des jours

Jean-Pierre Mon constate que les nouvelles concernant le climat et la pollution ne sont pas bonnes mais que les Chinois semblent moins aveugles que certains économistes occidentaux.

par  F. CHATEL
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 31 décembre 2016

Un changement complet de l’organisation économique et sociale du monde s’avère nécessaire et urgent. Alors pourquoi n’est-il pas entrepris ?
François Chatel répond ici que c’est à cause de l’idéologie occidentale, cette fausse croyance, dominante et paralysante, selon laquelle une “nature” humaine nous obligerait à toujours accélérer notre course en avant sans répit, vers des dangers auxquels la raison, appuyée sur nos connaissances, pourrait peut-être encore nous permettre d’échapper.

L’ennemi public N°1 : la pensée occidentale

François Chatel s’appuie sur les nouvelles connaissances des sociétés primitives pour montrer qu’il est faux de faire croire que leur “nature” pousse irrésistiblement les êtres humains à préférer la lutte malsaine de tous contre tous à la solidarité : c’est leur culture qui façonne leur mentalité. C’est donc l’organisation sociale qu’il faut changer, de façon à favoriser, à développer une autre culture, adaptée au monde moderne, mais qui, au lieu de gratifier le “chacun pour soi” permette de retrouver l’harmonie qui a existé dans les relations humaines.

par  F. CHATEL, M. BERGER
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

À la lecture du précédent article sur “la mentalité occidentale”, un dialogue s’est engagé entre son auteur et Michel Berger, le voici :

Dialogue à propos de la pensée occidentale

Michel Berger et François Chatel cherchent comment parvenir à changer les mentalités alors que les “responsables” politiques, insouciants de cette nécessité, s’appliquent, bien au contraire, à l’entretenir.

par  M. BERGER
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

Alors que les grands médias vont encore, et pendant des mois et des mois, mobiliser les esprits autour des manifestations de l’ego des “prétendants à la magistrature suprême ”, et qu’un tribunal vient d’interdire à un maire d’organiser un référendum dans sa commune, Michel Berger s’interroge sur la démocratie.

La démocratie en question

Michel Berger, constatant, exemples à l’appui, que nous ne sommes pas en démocratie, passe en revue les possibilités de réformes qui pourraient améliorer la consultation des populations.

Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

Manuel d’économie critique

Un réquisitoire solide établi par une cinquantaine de collaborateurs du Monde Diplomatique contre la prétendue “science économique”.

Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

Impunité des sociétés transnationales

La dénonciation par le CETIM de l’impunité des multinationales qui violent les droits humains, mais profitent de privilèges “libéraux” pour influencer partout les grandes décisions politiques.

par  A. COLLINE, M. COLLINE
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

Amateurs de bon cinéma, Aline et Michel Colline ont été si “emballés” par un film qu’ils souhaitent que tous nos lecteurs aillent le voir :

À ne pas manquer

Michel et Aline Colline recommandent le film Toni Erdmann de Maren Ade.

par  B. ESCURPEYRAT
Publication : octobre 2016
Mise en ligne : 3 janvier 2017

Ceux qui n’en peuvent plus

Berthe Escurpeyrat nous a laissé d’émouvants alexandrins…