Se prendre en mains et agir, comme à Moussy !

Publication : août 2004
Mise en ligne : 5 novembre 2006

« Quand est banalisée notre métamorphose de citoyens en consommateurs, quand homo-économicus mène le monde à un suicide, avec toujours plus de pollutions, avec toujours plus d’injustices et d’inégalités, quand notre actualité politique n’est faite que d’une campagne européenne mensongère et stupide, d’un mariage hors loi par trop médiatisé et du seul retour de Jospin comme rupture, avec toujours en fond d’écran, Gaza et Bagdad, il serait fou de poursuivre, il faut se prendre en mains et agir ! »

C’est en ces termes qu’à l’occasion de la fête de la musique, Frédéric, animateur du Centre Culturel de Moussy-le-Vieux, en Seine et Marne, avait convié à une réunion amicale pour débattre d’un problème essentiel, occulté par les politiques et les médias : la monnaie.

Après un sympathique repas convivial, Frédéric commença par demander à chacun qui, à son avis, créé la monnaie en circulation. Les réponses à ce petit test furent édifiantes : tout le monde pensait que c’était l’État, éventuellement par l’intermédiaire de la Banque centrale, mais sur décision du gouvernement. Frédéric fit alors un exposé très pertinent et très vivant, il avait fait un gros effort de préparation pour défricher le terrain en s’aidant, en particulier, des articles parus dans les numéros 1027 à 1041 de la GR. Dans la discussion qui suivit, l’assistance manifesta son intérêt en posant de très nombreuses questions. L’après-midi se termina en écoutant un guitariste, auteur compositeur et interprète de ses chansons, qui nous parut plus talentueux que ceux dont les médias font la promotion.

Une réunion amicale et intéressante, bref une excellente initiative … à reproduire partout.