Un but pour l’Europe

par  Netty
Publication : juillet 2016
Mise en ligne : 2 novembre 2016

Depuis les premières heures de ce lendemain de “brexit” j’entends à la radio qu’il va falloir proposer quelque chose aux « peuples européens » pour qu’ils ne soient pas tentés par des référendums centrifuges... qui sont déjà proposés par les « nationalistes », certains « populistes », et même des « libéralistes »...

Ne serait-ce pas le moment de proposer à ces peuples, à nous tous, cette remise en cause de notre rapport au travail ?

D’en faire une expression de libération et non plus d’aliénation ?

De socialisation et non plus de division ? D’épanouissement et non plus de spécialisation... ?

De faire de la réalisation de ce nouveau rapport un but pour ces peuples européens, qui sont les seuls à en avoir les moyens ?

En faire l’objectif d’une génération ?

Nous savons que nous serons obligés de travailler de moins en moins.

Faudra-t-il attendre des troubles irrépressibles pour chercher des solutions à une situation qui empoisonne déjà la vie de tous les gouvernements occidentaux (les autres ne perdent rien pour attendre...) ?

Se trouvera-t-il un groupe, un parti, un politicien, une femme,… capable de parler assez fort pour faire entendre l’évidence à une majorité agissante...?

Chacun de ces peuples voudra-t-il rassembler une majorité convaincue de la nécessité pour notre avenir de faire maintenant, raisonnablement, pacifiquement, une “révolution” ?

Car, soyez en sûrs, ce sera une révolution que de ne plus être obligé de « gagner son pain à la sueur de son front » !