Un emploi pour tous ?

par  A.E.D. - PPS
Mise en ligne : 25 mars 2012

« Si un homme du XIXème siècle pouvait débarquer dans notre actualité, la première chose dont il s’étonnerait serait l’épuisement complet, l’assèchement radical, le tarissement de toute imagination politique ! Comment est-il possible qu’avec tant de possibilités technologiques, qu’avec autant de richesses matérielles et immatérielles accumulées, avec une telle diffusion de savoir-faire, avec un tel développement de la science, les syndicats et les partis politiques accouchent d’un vide d’action et de proposition ?
Un militant de gauche serait tout simplement effaré par la proposition majoritaire de la gauche : “un emploi pour tous“.
À ses oreilles éveillées par des débats autrement passionnés sur les mille manières d’abolir et de dépasser l’esclavage du travail salarié, ce mot d’ordre sonnerait comme celui d’une nouvelle servitude : nous voulons des patrons. »

Maurizio LAZZARATO 2005
Sociologue et philosophe italien
indépendant, résidant à Paris