Les yeux ouverts

Édition 1955, réédition 1982, puis 1995
par  J. DUBOIN
Mise en ligne : 27 février 2012

Vous pouvez reproduire et diffuser ce livre librement, à condition d’en indiquer la provenance.

| Préface de la troisième édition | Table des matières |

 PREFACE DE LA TROISIEME EDITION

L’inadaptation de notre organisation sociale aux moyens nouveaux de production de biens et de services qui ont surgi au cours de ce siècle a des conséquences catastrophiques pour la grande majorité des habitants de la planète. Et elles ne cessent d’empirer.
En France, l’espoir qu’avaient fait naître les discours socialistes de 1981 a été déçu par l’incapacité des gouvernements successifs à empêcher que la chute, logique, de l’emploi salarié ne mène au développement de l’exclusion. Tous les remèdes administrés se sont révélés inopérants parce que pas plus que la droite au pouvoir aujourd’hui, les socialistes n’ont compris la véritable nature de "ce qu’on appelle la crise", comme l’écrivait déjà Jacques Duboin en 1934. Et il en sera ainsi tant que notre société n’aura pas adapté ses structures au véritable changement de civilisation que nous sommes en train de vivre.
En 1982, le gouvernement Mauroy avait lancé une campagne intitulée "Les Yeux Ouverts" pour « affronter les réalités », pour asseoir « la force de solidarité » et pour « comprendre pour agir ». Ceci m’avait incitée à diffuser une nouvelle édition du livre que mon père avait publié en 1955 sous ce même titre. Je m’étais alors bornée à en actualiser les données les plus significatives. Et j’avais prévenu le lecteur qu’il serait frappé de constater que presque trente ans après sa première parution, les problèmes économiques qui y étaient étudiés restaient d’une actualité brûlante et que les remèdes qu’avaient tenté d’y apporter les divers gouvernements qui se sont succédé s’étaient toujours montrés inefficaces parce qu’ils ne remettaient pas en cause les bases du pouvoir économique et financier. Hélas, cette seconde édition, pourtant vite épuisée, n’a pas attiré l’attention des médias qui font l’opinion. Nos hommes politiques sont restés englués dans des théories économiques d’un autre âge, prônées par les tenants de la "pensée unique".
Cependant, le risque d’explosion sociale ne cesse de croître. Et il ne me parait pas possible de renoncer à faire comprendre à nos concitoyens qu’à un progrès technologique accéléré qui permet de produire de plus en plus de richesses avec de moins en moins de main-d’-Suvre, il existe d’autres réponses que celles imaginées il y a un siècle et plus, lorsque la rareté régnait encore en maître. Aujourd’hui, le problème n’est plus de produire, il est d’avoir accès aux richesses produites...
Tel est le but de la présente réédition des Yeux Ouverts, à laquelle est ajoutée en annexe la description, par un expert en la matière, des complications qu’innovations financières et déréglementations ont permises et qui ne font que renforcer l’absurdité du système qui mène le monde.
Puisse cet ouvrage aider nos contemporains à ouvrir les yeux ...

Marie-Louise DUBOIN
janvier 1995

| retour en haut de page |

 TABLE DES MATIERES

PREFACE DE CETTE TROISIEME EDITION

AVANT-PROPOS

I - LES BESOINS DE L’HOMME
II - BESOINS REELS ET BESOINS SOLVABLES
III - LA REVOLUTION MECANICIENNE
IV - LES CRISES ECONOMIQUES
V - LA CRISE FINALE
VI - RECOURS AUX ARMEMENTS
VII - LA LUTTE CONTRE L’ABONDANCE
VIII - LE MYTHE DU REVENU NATIONAL
IX - C’EST L’ARGENT QUI MANQUE
X - QU’EST-CE QUE L’ARGENT ?
XI - PREMIERE RALLONGE
XII - SECONDE RALLONGE
XIII - COMMENT SE FABRIQUE L’ARGENT
XIV - CONTRADICTIONS
XV - REFLECHISSONS
XVI - BRISONS NOS CHAINES
XVII - VIVE LA LIBERTE !

CONCLUSIONS

- - -

ANNEXE

QUARANTE ANS APRES

I - PASSAGES A LA LIMITE
II - MONDIALISATION, MUTATIONS TECHNIQUES ET... EMPLOI
III - NOUVELLE RALLONGE
IV - FINANCE CONTRE REALITE
V - CONCLUSIONS

- - -

POSTFACE

- - -

APERÇU BIOGRAPHIQUE DE L’AUTEUR ET BIBLIOGRAPHIE


Documents joints

Les Yeux Ouverts
Les Yeux Ouverts

Brèves

22 décembre 2014 - Archives de la Grande Relève

Plus de 3000 articles de la Grande Relève sont désormais en ligne...