Exercice de rentrée

par  M.-L. DUBOIN
Publication : octobre 1993
Mise en ligne : 24 avril 2008

Voici, en cette période de rentrées scolaires, un problème que nous proposons à nos lecteurs :

Prenez une région de France, analysez-en objectivement toutes les possibilités économiques, et dites si oui ou non cette région possède les moyens matériels et humains pour fournir de quoi vivre correctement à tous ses habitants. Si votre réponse est OUI, et si vous constatez que la plupart des habitants de la région que vous avez étudiée se plaignent de “la crise”, cherchez-en la cause. Vous aurez montré qu’elle n’est ni dans les moyens matériels ni dans les moyens humains. Cherchez donc ce qui bloque les possibilités objectives, physiques, ce qui les soumet à des contraintes artificielles, et condamne les agents économiques à fonctionner non pas pour satisfaire les besoins normaux de la population, mais pour obéir à des critères qui n’ont plus rien à voir avec ces besoins réels, humains.

Vous comprendrez ainsi qu’elle se situe du côté des règles économico-financières en usage. Ceci vous donnera, j’espère, envie de les remettre en cause et de réfléchir à celles qui conviendraient pour mettre les moyens qui existent à la disposition de ceux qui en ont besoin.

Ne devrait-ce pas être le seul but de l’économie ?

 Un exemple, parmi tant d’autres

A la demande d’un de nos lecteurs de Dijon, qui pense sans doute que ses voisins réfléchissent plus volontiers que les autres, nous avons choisi la Bourgogne comme exemple dans les pages qui suivent, et demandé à un spécialiste, notre ami Lucien, de rédiger un résumé très court des possibilités économiques de cette région. Nous comptons sur les lecteurs pour aller plus avant dans les détails, évaluer ce que la terre peut fournir de produits (légumes, céréales, volailles, viandes, produits laitiers, etc.), ce que les usines qui existent peuvent fabriquer et quels sont les moyens humains nécessaires pour que tout ce potentiel tourne à plein rendement. En regard de ces possibilités naturelles, physiques, humaines, quels sont les besoins des habitants et quelle est leur situation ? Notre page de couverture rassemble quelques annonces récentes qui nous ont été envoyées, découpées dans la presse locale : fermetures d’usines, dégraissages et autres évènements d’actualité, mais nous n’avons pas la place de rapporter sur tout ce qui ne “va plus”, sur tous les licenciements, les destructions de produits invendus, les restrictions de productions agricoles (quotas, gels de terres) et nous n’abordons même pas le chapitre des productions inutiles ou nuisibles qu’on ne fait que pour “gagner de l’argent”, sans souci de leurs retombées. Le nombre de chômeurs est officiellement évalué, mais combien de gens de cette riche région se sentent exclus, vivent sans domicile fixe ou dans des conditions précaires, insalubres, avec seulement le RMI ou moins que le SMIC, bref, vivent dans la misère dans une région qui peut produire en abondance ?

 Pourquoi, puisque désormais, les moyens existent ?

Parce que “les règles du jeu” dites “lois” économiques, sont totalement à repenser : il faut tenir compte du fait que les conditions de production n’ont plus rien à voir avec celles du passé, quand le plein emploi de tous, à temps plein, était nécessaire, possible, et dispensait convenablement, par les salaires, un certain pouvoir d’achat à tous les actifs. Non seulement il est urgent d’inventer de nouveaux moyens d’accès aux produits que font pour nous les machines, et c’est ce que nous proposons sous la forme d’une monnaie de consommation, gagée sur la production. Mais il faut aussi s’ouvrir à une nouvelle culture, celle d’un monde où l’emploi (“le travail contraint”) n’est plus la base de toute reconnaissance sociale et où l’activité peut apporter un enrichissement qui ne se mesure pas en dollars !

Nouveaux lecteurs, Bourguignons qui nous découvrez, aidez-nous à faire évoluer les mentalités dans ce sens ! Il y a plus de soixante ans que nous avons prévu la situation actuelle, agissez maintenant avec nous pour qu’elle ne s’aggrave pas encore !


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.