P. VINCENT


Articles de cet auteur

par  P. VINCENT
Mise en ligne : 13 août 2007

Adresse au Figaro

Vos titres ont beaucoup d’allure, mais ils sont assez tendancieux. Par exemple celui-ci : « Les retraites dorées des conducteurs de TGV ». Vis-à-vis des cheminots retraités qui travaillent à l’étranger en étant deux fois mieux payés (6.600 euros par mois) qu’ils ne l’étaient par la SNCF, l’expression me (...)

par  P. VINCENT
Mise en ligne : 10 août 2007

Lettre à mon facteur

Paul Vincent interroge un préposé sur certaines nouvelles mesures dites de "modernisation", à la Poste.

par  P. VINCENT
Mise en ligne : 10 août 2007

La preuve par le 93

Patrick Devedjian vient de découvrir la cause de la délinquance : c’est la pauvreté. Le 93 est un département de forte délinquance parce qu’il est pauvre, et il est pauvre parce qu’il a élu des municipalités communistes qui entretiennent cette pauvreté pour se faire réélire. Fort de cette découverte, (...)

par  P. VINCENT
Mise en ligne : 30 juin 2007

Au fil des jours

Paul Vincent a écrit une chronique au cours de la campagne présidentielle,

par  P. VINCENT
Mise en ligne : 31 mai 2007

Prédestination

Paul Vincent a trouvé un texte de Max Weber qui montre quelle construction on peut échafauder si on admet totalement, comme Sarkosy, la prédestination.

Brèves

24 mars - Publications de La Grande Relève

L’équipe de la rédaction connaît des difficultés de santé et de disponibilité. Le rythme des (...)

8 janvier - Livre "Économie distributive de l’abondance" au format ePub.

Le livre "Économie distributive de l’abondance" de Jacques Duboin est désormais disponible au (...)

1er janvier - "Libération" au Format ePub

Mise à jour des fichiers ePub et PDF des livres disponibles sur notre site, de Jacques Duboin et (...)

18 avril 2020 - Pourquoi manquons-nous de crédits ?

Ajout des fichiers ePub et PDF du livret "Pourquoi manquons-nous de crédits ?" de Jacques (...)

9 mai 2019 - Kou l’ahuri / Les yeux ouverts

Ajout des fichiers ePub du livre Kou l’ahuri et du livre Les yeux ouverts de Jacques (...)