Le droit du travail se “modernise”

par  Mouloud
Mise en ligne : 16 février 2006

Dans Le Monde du 5 janvier, un article dont le titre est révélateur d’une situation de naufrage « Avoir un emploi et dormir dans la rue », Laurent Mauduit analyse le numéro spécial (décembre 2005) de la revue Droit Social, intitulé « Un nouveau droit du travail et de l’emploi » qui revient sur les réformes et les modifications brutales que le droit du travail a subies ces dernières années. Jean-Jacques Dupeyroux, figure dominante du droit social français depuis 30 ans, et qui a longtemps dirigé cette publication, créée en 1938, y tire avec des accents fort pessimistes le sens général des mutations que vit le droit social français. Il conclut : « Á l’heure où les actionnaires sont les maîtres du jeu, au moins dans les grandes entreprises, et où ceux qu’ils placent à la tête de ces entreprises sont les gérants dociles de leurs seuls intérêts financiers, le monde du travail, dont le chômage, la précarité, le sous-emploi défont la capacité de résistance, risque d’enregistrer défaite sur défaite. Avec au bout la situation américaine avec ses “working poors” (travailleurs pauvres) : ils ont un emploi mais couchent dans la rue... L’horizon est noir. »


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.