N° 1199 · juillet 2018


par  J.-P. MON
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 22 juillet 2018

· Au fil des jours
· Prochainement en ligne

Jean-Pierre Mon note les réactions des syndicats face aux changements que les
nouvelles technologies impliquent sur le travail.

par  M.-L. DUBOIN
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 23 juillet 2018

· « Le cap que je fixe à la France… »
· Prochainement en ligne

Marie-Louise Duboin n’attend rien de bon de la poursuite de la politique actuelle,
annoncée par notre monarque moderne.

par  A. BELLON
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 23 juillet 2018

L’Union européenne a été construite et est gouvernée hors de tout esprit démocratique.
Ce mépris des peuples et de la justice ne pouvait qu’engendrer la violence.
Nous y sommes. C’est ce que prouve la montée des votes dits “populistes”.
À l’occasion des élections qui viennent d’avoir lieu en Italie, André Bellon rappelle la seule façon de retrouver un nouvel équilibre :

· L’heure de vérité
· Prochainement en ligne

André Bellon, face à la montée des “populismes” dans toute l’Europe, rappelle que les antidotes
à la violence sous toutes ses formes sont le respect de la démocratie et l’esprit de justice.

par  M. BERGER
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 23 juillet 2018

Voila près d’un siècle que « la France est malade de son éveloppement urbain » constate Michel Berger, qui nous fait profiter de sa longie expérience d’architecte-urbaniste pour mieux comprendre un problème majeur, aux aspects multiples, et dont il met en lumière les causes profondes… mais que les « décideurs » n’affrontent pas.

· Le rapport Borloo, avancée ou faux espoir ?
· Prochainement en ligne

Michel Berger s’appuie sur sa longue expérience d’architecte urbaniste pour mettre en lumière
les causes profondes des problèmes urbains… que les “décideurs” n’affrontent pas.

par  G. GOURÉVITCH
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 23 juillet 2018

Quels que soient ses soucis personnels, c’est quotidiennement qu’un trader décide tout seul, sans avoir le temps de réfléchir, selon ses propres critères et sans contrôle, de placer dans le monde des millions et des millions de dollars, d’euros, de yens, etc.
Le résultat ? — GUY GOURÉVITCH laisse au lecteur le soin de réfléchir aux conséquences de cette façon d’orienter l’économie   :

· Le trader
· Prochainement en ligne

Guy Gourévitch décrit la façon dont un trader décide de l’usage de plusieurs millions  : seul,
quotidiennement, à toute vitesse, quels que soient ses propres soucis et sans le moindre contrôle.

par  F. CHATEL
Publication : juillet 2018
Mise en ligne : 23 juillet 2018

« Il y a toujours eu des guerres ! », « Il y a toujours eu des riches et des pauvres », « L’homme est un loup pour l’homme »…
D’où vient la conviction si répandue qu’il est impossible que la société humaine parvienne à s’organiser sans se battre, à partage sans s’entre-tuer parce que la lutte de tous contre tous est une fatalité, inhérente à la nature humaine ?
François Chatel n’hésite pas à proposer son explication :

· Vite… un psy !!
· Prochainement en ligne

François Chatel propose son explication de la conviction, si répandue, selon laquelle la société
humaine serait incapable, par nature, de s’organiser pour partager au lieu de s’entre-tuer !