Texte Original

Socialisme ou destruction

DANS LA PRODUCTION (des biens utiles a la vie) LA MACHINE REMPLACE L’HOMME.

DEUX CONSEQUENCES :
- UNE PRODUCTION ACCRUE
- LA CHOMAGE (des producteurs utiles a la vie)

... ET LE PARADOXE DE LA MISERE DANS L’ABONDANCE

L’ECONOMIE MARCHANDE ne produit pas pour l’homme prive de revenu, elle ne
connait que LE CLIENT

Mais un systeme qui produit de plus en plus de marchandises en
solvabilisant de moins en moins de clients est ineluctablement amene a
L’IMPOSSIBILITE DE VENDRE

EN 1929 LA CRISE FONDAMENTALE DU CAPITALISME ECLATE
- Accumulation des stoks
- Effondrement des cours
- Paralysie des echanges

30 MILLIONS DE CHOMEURS s’etonnent de ne plus etre ... exploites

Depuis 1929 l’histoire des nations capitalistes n’est plus qu’une
succession d’expedients pour prolonger l’exploitation de l’homme par l’homme,
tout en sterilisant un potentiel d’abondance qui, mis au service de la vie,
serait fatal a tout marche

1935, AUX ETATS-UNIS on jette le lait aux egouts ... et les chomeurs
tentant d’en recueillir sont matraques par la police

EN FRANCE on denature le ble, on arrache les vignes

PARTOUT DANS LE MONDE EN CRISE
on brule les denrees
on detruit les stocks
on contingente les productions

Mais "assainir" les marches agricoles ne suffit pas ...

... reste a trouver un "debouche" pour l’industrie et ... sa main-d’oeuvre

LE FASCISME
ouvre l’exutoire nationaliste aux 30 MILLIONS DE CHOMEURS bientot "recycles"
dans LA COURSE AUX ARMEMENTS

1939... 5 annees de GUERRE MONDIALE purgent enfin le capitalisme de tous
ses "excedents"

Resolument distributive et n’ayant jamais souffert du manque de credits, cette
guerre prouve l’enorme capacite de produire des que les mystifications
financieres sont ecartees

33 millions de morts, des amas de ruines

LA RARETE RETROUVEE
REVALORISE LE MARCHE DU TRAVAIL ET LE MARCHE DU PROFIT

... mais 10 ans apres, l’industrie de guerre fonctionne toujours et, plus
automatisee que jamais, la production vendable plafonne deja

Le retour a une veritable ECONOMIE DE PAIX s’avere irrealisable

50 millions de salaries ne doivent desormais leur emploi qu’a la
PERMANENCE DE LA GUERRE

surencheres d’armements et conflits a debit controle,
eclatent a chaque debut de recession

LIMITATION DE LA PRODUCTION PAR "L’ETUDE DES MARCHES"
DESTRUCTION DES "EXCEDENTS" AUX FRAIS DES CONTRIBUABLES
FINANCEMENT PRIORITAIRE DES SECTEURS PROTEGES DU PROFIT *
COMMERCE FLORISSANT DES INDUSTRIELS DE LA GUERRE *
MENDICITE NATIONALISEE POUR LES "OEUVRES" SOCIALES

"EXPORTER OU MOURIR !"
le slogan d’Hitler reparait

En Mai 1968, devancant la remontee du fascisme, la jeunesse universitaire
et ouvriere "explose" en contestant violemment les structures de la societe.

La question du SOCIALISME est enfin posee dans le cadre d’une
NATION INDUSTRIELLE AVANCEE

L’homme n’est ni bon ni mechant, il cherche a vivre. Tant qu’il devra
VENDRE SON TRAVAIL POUR ACHETER SA VIE, on lui fera faire n’importe quoi

Gadgets auto_destructibles, avions "mirage", editions pornos, course a la
lune, bureaucracie de "l’insecurite sociale", bacteries strategiques,
promotion d’entremetteurs diplomes, etc...etc....

Le souci de "CREER DES EMPLOIS" revele le refus de liberer l’homme quelle
que soit l’efficacite de sa technique.

Il implique le developpement sans fin de taches de plus en plus parasitaires
dans une societe de gaspillage inexorablement purgee par les seul loisirs de
la guerre.

De la necessite de distribuer les revenus par un autre canal que le
salaire avilissant d’un travail devenu parodie, decoulent les structures
d’une societe liberee de l’economie marchande
dont l’essentiel ne peut etre ... que :

1) PRODUIRE
avec la technique maximum pour la satisfaction des besoins exprimes par chacun
sans but ni limite mercantiles.

L’appareil de production, socialise, est libere de toutes entraves et tout
assujettissement d’ordre financier.

2) DISTRIBUER methodiquement et sans crises par l’institution d’un
CONPTE-CHEQUE NATIONAL INDIVIDUEL DE CONSOMMATION
approvisionne regulierement d’un revenu non capitalisable gage sur la valeur
des biens offerts.

3) CREDITER chaque citoyen du revenu correspondant a la production
nationale a partir d’une comptabilite nationale et non plus suivant les aleas
d’une gestion d’Entreprise.

Celles-ci n’assumeront plus qu’une comptabilite matiere et le calcul des prix
de revient en temps de travail.

CONSEQUENCES :
LE PRIX DES BIENS peut baisser sans nuire au revenu de ceux qui les
produisent.
LA GRATUITE peut etre instauree partout ou elle economise des emplois.

L’abondance n’est plus une catastrophe

La technique est enfin liberatrice.

"L’expansion" des bureaux, et autre "secteurs de pointe", cesse de
pourvoir a une ultime et cynique "prosperite"

La porte peut s’ouvrir a la PAIX et a la vraie productivite.

La recherche du profit fait place a l’expression planifiee des besoins,
par le dialogue souverainement organise des hommes en tant que PRODUCTEURS ET
CONSOMMATEURS

... ET L’EPARGNE ?
En devenant IMPOSSIBLE
(elle l’est deja)
elle est aussi INUTILE :
LA PEUR DU LENDEMAIN DISPARAIT car ...

... TOUT NOUVEAU-NE herite du patrimoine technologique national, donc d’un
imprescriptible DROIT A LA VIE

Declare a la "banque" en meme temps qu’a la mairie, il percevra jusqu’a sa
mort, le
REVENU SOCIAL
correspondant a sa part de la production sociale.

UN SEUL ECHANGE :
chacun doit a la societe un travail selon ses capacites le temps d’un SERVICE
SOCIAL

... dont la duree ira en diminuant.
... au profit du temps consacre a la libre activite des LOISIRS

Au lieu d’apporter crises et guerres
LE PROGRES DES TECHNIQUES
libere l’homme du souci materiel
Il ouvre les portes d’une CIVILISATION SUPERIEURE
ou, par la solidarite d’un "travail service",
s’epanouiront les fruits
du "travail jeu"
et ceux d’une CULTURE
enfin debarassee de toute venalite

L’UTOPIE !
c’est continuer a croire
qu’ont peut "gagner sa vie"
en detruisant le monde

Au stade d’une nation industrielle avancee, les structures "distributives" du
veritable socialisme decoulent de la simple volonte de survivre a
l’autodestruction des structures "echangistes" du capitalisme. Fais-le savoir
pour en sortir a temps !

David Glorieux