Une histoire comique

par  Ed. CHARPENTIER
Publication : 16 octobre 1935
Mise en ligne : 15 avril 2006

Les cochons américains

En 1933, les prix du porc étant tombés très bas, il fut décidé aux Etats-Unis la destruction de 6 millions 188 717 jeunes cochons, dont la viande fut distribuée en secours aux chômeurs.
En 1934, continuant la même politique, on distribuait 250 millions de dollars aux agriculteurs qui consentaient à réduire de 25% leur production de cochons et de 15% celle de blé ; le financement de l’opération était assuré par une taxe que payait le consommateur, de 2 cents 25 sur la livre de porc et de 5 cents sur le boisseau de blé.
Mais la sécheresse en 1934, le mauvais temps en 1935 ont réduit les récoltes et les troupeaux. Le résultat est qu’en août 1935, la viande de porc est revenue aux prix de 1929, c’est-à-dire, dans les circonstances actuelles, à un prix prohibitif pour les bourses moyennes.
Alors on vient de décider qu’on ne paierait plus les agriculteurs que pour une réduction de 5% des surfaces ensemencées en blé et qu’on les paierait aussi pour les cochons, à condition qu’ils en produisent le plus possible avec le blé qu’ils récolteraient.`Comme les taxes subsistent, les consommateurs américains paieront donc en 1935 et en 1936, 300 millions de dollars sur le blé et les cochons, pour réduire une production qu’on supplie maintenant les agriculteurs d’augmenter.
Et les United States News du 19 août 1935, qui nous racontent cette savoureuse histoire, ajoutent que les âmes des 6 188 717 petits cochons sacrifiés empêchent le « Brain Trust » de dormir.

Ed. CHARPENTIER

***

Nous lisons d’autre part, dans le Coopérateur de France (18/8/35) qu’un magazine américain publie les chiffres suivants :
« En 1934, 2 400 000 individus sont morts d’inanition ; 1 200 000 se sont donnés la mort pour des motifs directement déterminés par le manque de nourriture.
« D’autre part, la crise économique et la baisse des prix ont provoqué la destruction d’un million de quintaux de blé, de 267 000 wagons de café, 258 millions de kilos de riz et 25 millions de kilos de viande. »
Nous bornons là pour aujourd’hui nos citations que commente notre rédacteur en chef en première page et nous suivrons comme il convient dans l’avenir l’organisation du Pacte de famine.


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.