Les mots cachent les maux

(Suite)
par  M. DEVOS
Publication : février 2002
Mise en ligne : 27 janvier 2007

Je ne comprends pas comment les personnes qui sont dans un système de pensée compétitif peuvent se plaindre du terrorisme, de la pollution, de la vache folle ou autres gâteries de notre système.

La compétition ne peut produire que des incapables et des irresponsables :

" incapables puisque la compétition est basée sur la comparaison à autrui, tout ce qu’on demande est d’être moins mauvais que l’autre (même si on appelle ça meilleur, je ne vois pas de différence) il n’est nulle part question de compétence ou de capacité, au contraire quand la qualité baisse et que les personnes ne sont plus capables d’avoir un résultat satisfaisant, les normes de pollution admises, ou les règles de dopage, ou les conditions du commerce international sont modifiées pour permettre la compétitivité...

" irresponsables puisque c’est la comparaison qui sert encore de modèle : famines, dégâts collatéraux, catastrophes programmées... : « oui notre système a des défauts mais c’est quand même mieux que si ça avait été pire, nous sommes démocrates et avons besoin de pétrole, ce que nous faisons n’est rien comparé au collectivisme ou au terrorisme qui pourrait encore nous menacer ».

Il ne peut pas être question de responsabilité ou de morale avec des critères figés, puisqu’il faut combattre les autres, qui n’en ont pas.

Il existe des pays “démocratique” où la torture est “légale”, où les armes bactériologiques sont “défensives”... Comme il faut quand même convaincre notre camp, on utilise l’éthique, une sorte de morale à géométrie variable en fonction des nécessités de la compétition.

Je ne vois pas pourquoi Bush peut condamner Ben Laden ou à l’inverse comment Ben Laden peut condamner les Américains : ils utilisent la même logique et tous les deux au nom de Dieu. La seule issue pour ceux qui sont dans ce système de compétition est celle de “Marianne “ : juger Dieu comme criminel, puisque c’est en son nom que tout cela se fait.

Quand allons nous sortir de ce cauchemar ?


Brèves

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.