A. CHANTRAINE

Le 21 juin 1993, Albert Chantraine (75 ans), poète-écrivain au service de la Paix, comme il se présentait lui-même, est décédé après 43 ans d’une épreuve impitoyable, cloué au lit à la suite d’une balle reçue le 2ème jour de la guerre, le 10 mai 40.

De son lit, il n’a cessé d’agir, par l’écriture, pour un monde libéré des fantasmes guerriers, de la violence sous ses diverses formes. Et il savait que la première des violences c’est l’exclusion sociale, lorsque l’on est rejeté du circuit économique en tant que chômeur, par un système dit “libéral”, impitoyable.

Ayant découvert l’économie distributive, ayant pris le temps de l’étudier à fond et de réfléchir aux implications socio-économiques de son installation, il en devint un fervent défenseur. Il collaborait à de nombreuses revues internationales et la Grande Relève publiait régulièrement sa pensée depuis 1976. Il n’a cessé de proclamer sous diverses formes, avec des mots simples, la nécessité d’un changement radical de système économique pour changer les rapports sociaux entre les Hommes de la planète - car il était mondialiste, évidemment - Donateur généreux pour que se développe la Grande Relève, il a jusqu’à ses derniers jours proclamé : en répandant la Vérité, tu te sauves toi-même, et tu sauves aussi les hommes qui auront voulu t’écouter.


Articles de cet auteur

par  A. CHANTRAINE
Publication : mars 1982
Mise en ligne : 12 janvier 2009

Un pays nommé Liberté

J’ai visité un beau pays au tendre nom de LIBERTE Des hommes avec humanité y vivaient vraiment sans souci. J’ai vu un pays de raison sans képi et sans uniforme Ici le bon sens et le fond ont plus d’importance (...)

par  A. CHANTRAINE
Publication : novembre 1982
Mise en ligne : 9 janvier 2009

Ne mourez plus pour la patrie

Soyez résolument, farouchement contre la guerre. Il n’y a pas de guerres justes. Vivre c’est aimer et non tuer. On ne meurt jamais pour sa patrie comme le pensent certains inconscients. On meurt tout simplement pour défendre les puissances de l’Argent... (...)

par  A. CHANTRAINE
Publication : février 1982
Mise en ligne : 22 décembre 2008

Il faut des animateurs

...« C’est très bien la proposition de transition vers l’économie distributive, d’André Hunebelle. C’est une bonne idée aussi que de demander aux lecteurs de nous faire part de leurs initiatives, de leurs expériences et de leurs idées pour l’aider et aider les (...)

par  A. CHANTRAINE
Publication : janvier 1982
Mise en ligne : 22 décembre 2008

C’est maintenant ou jamais

En ce XXe siècle, le système financier a engendré le plus grand gaspillage de tous les temps. Ce système a créé la désorganisation constante et des complexités voulues dans le seul but d’avoir mainmise sur toits les êtres. Toutes leurs industries (...)

par  A. CHANTRAINE
Publication : novembre 1981
Mise en ligne : 18 novembre 2008

À qui profite l’épargne ?

Les sociétés anonymes tuent la saine économie. En ’ effet, elles peuvent développer leurs affaires avec l’argent des autres sans aucun véritable contrôle. Une loi les y autorise. Les épargnes des travailleurs sont ainsi à la disposition de quelques (...)

Brèves

9 mai - Kou l’ahuri / Les yeux ouverts

Ajout des fichiers ePub du livre Kou l’ahuri et du livre Les yeux ouverts de Jacques (...)

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.

22 décembre 2014 - Archives de la Grande Relève

Plus de 3000 articles de la Grande Relève sont désormais en ligne...