B. BLAVETTE


Articles de cet auteur

par  B. BLAVETTE
Publication : mars 2012
Mise en ligne : 7 avril 2012

Le capitalisme possède ses arrière-cours où il peut organiser la production tout à son aise, dans des conditions impossibles à imposer dans les pays démocratiques qui disposent encore d’un droit du travail et de quelques forces syndicales. À partir du dernier film (“Sur la planche”- 2011) de la réalisatrice marocaine Leïla Kilani, Bernard Blavette nous embarque pour un voyage dans l’envers du décor des pays exotiques qui font rêver les touristes, vers des lieux de domination impitoyable :

Zones franches

Bernard Blavette nous embarque dans l’envers du décor de pays touristiques, lieux de domination impitoyable.

par  B. BLAVETTE
Publication : février 2012
Mise en ligne : 12 mars 2012

Relatant ici une expérience personnelle, Bernard Blavette la commente en ces termes : « Il s’agit d’un de ces faits divers qui, convenablement interprétés, en disent parfois plus long sur notre monde que bien des savantes thèses universitaires… »

Le troupeau

Bernard Blavette commente un fait dont il a été témoin, parce qu’il en dit long sur l’état de notre civilisation.

par  B. BLAVETTE
Publication : novembre 2011
Mise en ligne : 4 mars 2012

Le texte ci-dessous est le fruit d’un récent séjour en Crète. Il s’entend comme un hommage rendu à ces penseurs audacieux qui osèrent, il y a près de trois mille ans, avant même l’avènement de la démocratie athénienne, introduire auprès des peuples les fondements de l’idée démocratique.

L’aube de la démocratie

Bernard Blavette revient de Crète, admiratif des penseurs qui, il y a trois mille ans, osèrent penser la démocratie.

par  B. BLAVETTE
Publication : août 2011
Mise en ligne : 27 février 2012

En vacances, Bernard Blavette s’est lancé dans la fiction, mais il avertit :« Ami lecteur, je t’en conjure, ne prends pas ce texte trop au sérieux. Il ne s’agit peut-être que du délire né d’une nuit d’insomnie ». Mais il traduit cependant une réelle inquiétude, un sentiment d’urgence…

La nuit où tout a basculé

Bernard Blavette se lance dans une fiction terrifiante… ce n’est qu’un cauchemar.

par  B. BLAVETTE
Publication : juillet 2011
Mise en ligne : 19 janvier 2012

Dans le texte ci-dessous, Bernard Blavette ne vise pas à terroriser, comme sait si bien le faire Hollywood avec ses films-catastrophes. Bien au contraire, il tente de porter un regard à la fois raisonnable et distancié sur l’immense péril qui se profile pour notre espèce : destruction à l’échelle planétaire de notre écosystème, effondrement de nos repères éthiques et de notre intelligence collective. Mieux comprendre ce qui nous arrive permet de combattre la peur et de réagir face à un destin qui n’est peut-être pas inéluctable.

L’ère des catastrophes

Bernard Blavette constate que l’humanité a les moyens d’éviter beaucoup des dégâts causés par les catastrophes, même naturelles… mais ne s’en sert pas. Il exhorte donc à réagir avant qu’il soit trop tard.

Brèves

9 mai - Kou l’ahuri / Les yeux ouverts

Ajout des fichiers ePub du livre Kou l’ahuri et du livre Les yeux ouverts de Jacques (...)

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.

22 décembre 2014 - Archives de la Grande Relève

Plus de 3000 articles de la Grande Relève sont désormais en ligne...