Illustration

par  A. PRIME
Publication : octobre 1992
Mise en ligne : 19 avril 2008

A peine écrites, les lignes ci-contre ont été illustrées par deux émissions télévisées :

- le 9 septembre : Afrique : le grand deuil noir,

- le 10 septembre : Somalie à faim et à sang, dans Envoyé spécial.

Cauchemar et désespoir. Pendant que le monde riche, en vacances, s’amuse et ripaille, tant de misère ne peut que donner mauvaise conscience ; du moins à ceux que n’anesthésie pas un égoïsme à toute épreuve.

Comment supporter la vue de ces enfants manquant de nourriture et d’eau, qui semblent sortir des camps de concentration et qui vont mourir. Et que dire quand la guerre y ajoute son cortège d’horreurs comme en Somalie ?

En comparaison, dans le même Envoyé spécial, un reportage sur Sarajevo, sur une guerre imbécile et fraticide, laisserait presque insensible, n’étaient les victimes innocentes, surtout les femmes et les enfants. Là-bas, en effet, il y a tout ce qu’il faut pour cultiver et se nourrir ; le seul obstacle est la bêtise humaine. C’est pourtant pour eux que le monde riche se mobilise le plus pour acheminer vivres et médicaments, médiatisation et Nouvel Ordre Mondial obligent.

Dans une ou deux décennies, 500 millions de riches pourront-ils espérer éviter l’explosion chez les huit ou dix milliards de miséreux de la planète ?

Au fait, le saviez-vous, nous avons un nouveau miséreux : L’organisateur du show télévisé Mitterrand sur Maastricht, Guillaume Durand,, passé de la 5 moribonde sur TF1, a été embauché, d’après le Canard Enchaîné, à 300.000 F... par mois !

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les Somaliens apprécieront sûrement que la baisse des taux d’un quart de point, le 14 septembre, par la Bundersbank, a fait bondir la Bourse de 4 points. L’économie reprend... L’économie-casino s’entend !


Brèves

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.