La fonction publique doit prendre modèle sur le privé…

par  P. VINCENT
Publication : avril 2004
Mise en ligne : 8 novembre 2006

Denis Jeambar, directeur de l’Express, avait très bien posé le problème dans son éditorial du 17/10/2002 : « Un fonctionnaire peut espérer de cinq à sept années de vie de plus qu’un salarié du secteur concurrentiel : une donnée qui en dit long sur la pénibilité comparée du travail dans ces deux univers. »

On ne saurait évidemment tolérer une telle injustice. Mais comme il n’est pas question d’exiger des gens du Medef de moins épuiser les travailleurs du privé, sous peine de les pousser à se délocaliser en Chine communiste ou autres pays dont ils apprécient les lois sociales, on voit bien qu’il faut augmenter la pénibilité du travail pour les fonctionnaires. Ce résultat sera-t-il obtenu par la mise en place d’une rémunération et d’un avancement au mérite, c’est-à-dire en maintenant sur eux durant toute leur vie la pression des veilles d’examens ?

En tout cas on peut espérer de cette mesure l’accession aux postes de direction des plus capables et des plus méritants d’entre eux, comme cela se passe dans le privé, d’où les performances réalisées par des sociétés telles que Vivendi avec Jean-Marie Messier, ou par Alstom depuis Pierre Bilger.

Et ce sera une nouvelle chance pour les femmes fonctionnaires, qui pourront espérer ainsi faire d’aussi belles carrières que dans le secteur concurrentiel, comme, par exemple, chez Elf celle de Christine Deviers-Joncour.


Brèves

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.