Cauchemar ou prémonition ?

par  P. LÉVY
Publication : avril 2005
Mise en ligne : 4 novembre 2006

Marie Duval est heureuse. Cela fait désormais deux semaines qu’elle attendait ce jour : sa fille lui a promis qu’elle l’emmènerait à Lons-le-Saunier, où elle pourra poster la lettre qu’elle destine à son petit-fils. Il y a quelques mois encore, il se trouvait fréquemment un voisin pour déposer sa correspondance au chef lieu de canton ; mais le gros bourg a vu disparaître son dernier "point de contact postal", depuis que l’épicière a pris sa retraite. Ce menu désagrément est cependant compensé par les facilités offertes dans la ville préfecture. Une demi-douzaine d’opérateurs postaux s’y livrent désormais une concurrence féroce au grand bénéfice des clients. Ainsi, une société estonienne qui vient de s’installer propose-t-elle d’acheminer votre correspondance internationale à des prix incroyables. La jeune société tente de ravir ainsi des parts de marché à la filiale - privée - de la poste allemande, jusqu’à présent leader dans le Jura. En faisant le tour des différentes enseignes proposant des services d’expédition de courrier, Marie se réjouit ainsi de pouvoir bénéficier de tarifs imbattables à destination de Bruxelles ou de Londres. Malheureusement, pour l’heure, c’est dans les Pyrénées Atlantiques que son petit fils réside. Pour cette destination, le prix, calculé au kilomètre dépasse les 2 euros, d’autant qu’il est surtaxé, la zone étant classée Montagne. Si seulement Marie était venue hier, elle aurait pu bénéficier d’une promotion flash sur le Sud Ouest.

Cauchemar absurde ? Pas si sûr. Un tel scénario catastrophe pourrait bien se trouver l’aboutissement ultime de l’ouverture à la concurrence du "marché du courrier ».

Pierre Lévy,
BRN, 28 /2/ 2005.

Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.