Gestion et politique

par  D. DELCUZE, M.-L. DUBOIN
Publication : septembre 1983
Mise en ligne : 15 octobre 2006

Comme on l’a vu, les besoins en équipements collectifs et services publics sont assurés, en priorité puisque les biens et les services qu’ils demandent sont évalués et retenus avant calcul des revenus à distribuer aux consommateurs à titre individuel. Ceci implique une gestion fédérale des communes. Dans cette gestion, les femmes, qui représentent environ la moitié de la population, auront le poids nécessaire pour intervenir dans le choix des décisions à prendre, puisque leurs droits économiques feront d’elles des citoyennes à part entière. Ainsi le seul changement dans le fonctionnement des entreprises est bien que désormais celles-ci travaillent pour fournir ce dont les consommateurs ont besoin et non plus pour rapporter un profit financier. Le système supprime du même coup l’inflation, les impôts et autres taxes diverses, les intérêts bancaires et toutes les spéculations monétaires. Le fisc disparait mais ses services sont utilisés pour pourvoir aux besoins en fournitures des entreprises. Une gestion rationnelle des transports de marchandises est établie. Enfin les établissements bancaires se reconvertissent dans le calcul et le versement régulier des revenus, ainsi que dans la gestion des acquisitions de biens nécessitant des paiements échelonnés, mais sans intérêt.


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.