Le problème agricole

par  A. BERNARD
Publication : 16 décembre 1935
Mise en ligne : 3 juin 2006

La question agricole en France continue à préoccuper les milieux officiels. L’agitation agraire s’est traduite par un manifeste qu’aucun journal n’a publié « in extenso ». Et pour cause !

Nous allons, pour nos lecteurs, donner le paragraphe qui, par les soins de l’Agence Havas, fut supprimé dans toute la presse :

« Que le Gouvernement est encore impuissant à se dégager de l’Etatisme socialisant ruineux, et de l’emprise des grands féodaux de l’Industrie et de la Finance, notamment : de Peyerimhoff (Houillères), Mercier (Electricité), de Wendel, Schneider et Lambert-Ribot (Forges), Max Hermant et Gimpré (Assurances), Cuvelette, Gounod et Marlio (Industrie Chimique et Engrais), Vautheret et autres, des Industries exportatrices, etc... dont la puissance s’oppose à une politique de revalorisation suffisante des produits. agricoles, et ne permet pas d’octroyer à l’organisation professionnelle agricole les pouvoirs d’ordre public qu’eux-mêmes ont trop souvent usurpés. »

Tout ligueur doit crier bravo. Mais voyons les dessous de cette manifestation, destinée à satisfaire les masses qui écoutaient les orateurs du Front Paysan. Il ne fallait toutefois pas que les responsables, les profiteurs de la République. soient dénoncés hors de l’enceinte de la réunion, de cette réunion qu’ils présidaient par personnes interposées, d’où le silence de la grande Presse.

Avant d’étudier le problème agricole dans son ensemble, voyons un peu qui préside aux destinées du Front Paysan :

MM. Dorgères, Pointier, Pierre Hallé et Rémy Goussault, dirigeants de l’Association des Producteurs de Blé.

M. Dorgères est le porte-parole du duc d’Harcourt et du comte de Guébriant.

M. Pointier est mis en avant, mais c’est M. Pierre Hallé, secrétaire général, qui tire les ficelles. Or, M. Pierre Hallé est la création d’un homme dont le nom est tout un programme M. Tardieu.

Quant à M. Rémy Goussault, qui joint à ses fonctions celles de Secrétaire Général de l’Association des Producteurs de Fruits à cidre, il est le porte-parole de son Président : M. Lazard, fils du Fondateur de la Banque du même nom, Banque qui contrôle directe ment ou indirectement les Grands Moulins de Paris, de Strasbourg, de Corbeil, etc...

Dans le Conseil d’administration des Grands Moulins de Paris on a la bonne surprise de trouver encore un porte-parole de l’agriculture (appointé par les Grands Moulins) M. Montmireil, député.

Enfin, ces braves paysan sus-nommés sont réunis dans la Confédération Nationale des Associations Agricoles, avec la Société des Agriculteurs de France. La liste des membres du Conseil d’Administration, des Présidents et Vice-présidents de Section est tout un poème.

Ligueurs, mes frères, écoutez les noms et qualités de quelques- uns de ces laboureurs aux mains calleuses, présidant à la direction de cet important organisme qui parle au nom de l’Agriculture fran- çaise :

Marquis de VOGUÉ : Administrateur de la Banque des Règlements Internationaux ; REGENT DE LA BANQUE DE FRANCE ; PRESIDENT de la COMPAGNIE UNIVERSELLE DU CANAL DE SUEZ ; administrateur des Chemins de fer du P.-L.-M., et de quatre autres sociétés.

Marquis de NICOLAY : Le plus gros propriétaire terrien de France.

Baron BRINCARD : PRESIDENT DU CREDIT LYONNAIS ; administrateur de la Banque des Règlements Internationaux ; administrateur du Chemin de fer P.-L.-M. ; président des Forges de ChâtiIlon-Commentry et Neuves-Maisons ; vice-président de l’Omnium Financier pour l’Industrie Nationale ; administrateur de la Banque de l’Indochine ; administrateur du Crédit Foncier Egyptien ; administrateur de la Banque de l’Algérie ; administrateur de la Lyonnaise des Eaux et de l’Eclairage ; administrateur de la société Foncière Lyonnaise.

M. Louis BACLÉ : Administrateur des Etablissements Bajac.

Baron de RAVIGNAN.

Comte BECCI.

Comte Etienne de FELCOURT.

M. PLICHON : Président de la compagnie de Béthune ; président des mines de Houille de Blanry ; président des mines de Kali-Sainte-Thérèse vice-président de la Banque Scalbert ; administrateur du crédit industriel et commercial ; vice-président de la Société Electrique de Nord-Ouest administrateur des Hauts Fourneaux, Forges et Aciéries de Denain et Anzin président de la société Industrie et Force ; administrateur de la Société Houillère de Sarre-et-Moselle ; président des Forces motrices du centre ; vice-président des Charbonnages de Limbourg-Meuse ; administrateur des Forces Motrices de la Truyère.

M. Joachim de GARIDEL.

Docteur Gustave MOUSSU

Comte René de BEAUMONT.

M. Henri RATOUIS DE LIMAY.

Marquis de MARCILLAC : Administrateur de la Patrimoine-vie ; administrateur de la Patrimoine-Acci- dents.

Ch. Fr. de MAUNY.

M. Ambroise RENDU : Administrateur des magasins Généraux de Toulouse.

Comte Pierre de GILLIAMSON.

Comte René des MONSTIERS-MERINVILLE.

M. Pierre de MONICAULT.

Vicomte Roger de SOULTRAIT.

M. Félix GARCIN : Administrateur des Étains de Nayas-Tudjuh ; administrateur de la Librairie Catholique Emmanuel Vitte ; président du « Nouvelliste de Lyon ».

Comte de GUEBRIANT.

M. André LE MARIE.

M. Lucien PETIT : Président de la Bertagne ; administrateur des Phosphates de Constantine ; administrateur des Mines et Usines de Salsigue administrateur des Forces motrices de la Truyère.

Comte Eli de DAMPIERRE.

Baron R. CHAUDRUC de CRAZANNES.

Comte d’ANDLAU : Administrateur de l’Automoto.

General Marquis de LAGUICHE.

M. LANGLOIS-MEURINNE : Administrateur de la Société des Carrières de l’Ouest ; administrateur des Forces Hydro-Electriques de Comminges ; administrateur de la Société du Louvre ; président des Etablissements de la Risle ; administrateur de la Société des Produits Azotés ; président des Anciens Etablissements Albaret ; administrateur des Appareils mécaniques S.A.T.A.M. ; administrateur de la Compagnie Générale des Eaux ; administrateur de la Compagnie Générale des Eaux pour l’Etranger ; vice-président de la Société Industrielle de Produits Chimiques Bozel-Malétra ; président des Etablissements Viennot.

Comte de KERANFLECH-KERNEZNE.

M. de GAILHARD-BANCEL.

M. Paul SALMON-LEGAGNEUR.

Comte François de VOGUÉ : Administrateur de la Compagnie du Port, des Quais et Entrepôts de Beyrouth.

M. André VILLARD : de la Compagnie Minière Lyonnaise.

Marquis de CHARNACÉ : Administrateur de Cuivre et Pyrites.

Colonel GUILLET.

Comte Edouard de WARREN.

Comte DELAMARRE DE MOICHAUX.

Comte O . de LA ROOHEFOUCAULD.

M. André SILHOL : des Chemins de fer P.-L.-M. ; président des Docks et Entrepôts de Marseille ; administrateur de la Société Ardéchoise pour la fabrication de la soie viscose ; vice-président do la Caisse Foncière de Crédit ; vice-président de la Compagnie Générale Française et Continentale d’Eclairage administrateur de l’Abeille Incendie ; administrateur de l’Abeille tous risques ; administrateur de l’Abeille vie ; administrateur de l’Abeille Accidents ; administrateur de la Société des Chemins de fer Economiques ; Président des Chemins de Fer sur routes d’Algérie ; président des Compagnies Réunies de Gaz et Electricité ; administrateur de la Compagnie Houillère de Bessèges administrateur de la Compagnie Hydro-Electrique d’Auvergne.

M. Henry LAPIERRE : des Magasins Gé- néraux de Toulouse.

M. Sarrauste de MENTHIERE : Administrateur de la Patrimoine Vie ; administrateur de la Patrimoine Accidents.

M. Pierre LAVOLLÉE.

Baron R. de LADOUCETTE.

Vicomte de DREUX-BRÉZÉ.

Comte FREMY : Administrateur des Mines de Roche-la-Molière et Firminy ; administrateur de la Manufacture de Glaces et Produits Chimiques de Saint-Gobain, Chiauny et Cirey ; administrateur des Verreries de Carmaux.

M. Stéphane RIANT.

Comte de GERMINY : Administrateur de la Prévoyance Vie administrateur de la Prévoyance Accidents ; administrateur de la Prévoyance Incendie ; administrateur de la Compagnie Générale des Chemins de fer dans la Province de Buenos-Ayres ; président du conseil de surveillance de la Société Norvégienne de l’Azote et des Forces Hydro-Electriques.

Comte X. de ROCHAMBEAU.

Comte Alain de GOURCUFF.

Et enfin.., tenez-vous bien, mes chers Camarades de la Ligue !

M. FRANÇOIS DE WENDEL, lui-même,
avec tous ses titres, dont le principal n’est pas mis, mais je l’ajoute en tête :

Marchand de canons et REGENT DE LA BANQUE DE FRANCE ; président de la Société anonyme d’Errouville ; président de la Compagnie des Mines de Houilles de la Clarence ; président de la Société, Houillère de Thiven- celles ; président de la Compagnie des Mines de Crespin-Nord ; vice- president des Etablissements Delattre et Frouard. Réunis ; vice-président des Etablissements J.-J. Carnaud et Forges de Basse-lndre ; administrateur des Etains et Wolfram du Tonkin.

Nous trouvons donc, pour parler au nom de l’Agriculture :


- Le Gotha ;
- La Banque de France ;
- La haute banque ;
- Les marchands de canons et d’engrais ;
- Les dirigeants de Compagnies d’électricité et de charbonnage ;
- Les Compagnies d’assurances ;
- et... le Président du « Nouvelliste de Lyon ».

Brèves

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.