A bas les impôts

par  J. CARLESSE
Publication : janvier 1977
Mise en ligne : 14 mars 2008

La presse se fait l’écho d’une nouvelle épidémie de suicides qui s’abat sur les commerçants menacés de contrôles fiscaux.
Ne se suicident évidemment que les faibles, ceux qui ne sont pas assez cuirassés pour résister aux sanctions ou se défendre à armes égales contre des spécialistes de la finance, des scrutateurs avertis des questions comptables et du code des impôts.
Les avis sont partagés. Les uns prennent le parti des contrôleurs et estiment les contrôles nécessaires pour lutter contre la fraude, les autres prétendent s’opposer à ces contrôles qu’ils trouvent inhumains.
Personne ne met en cause la légitimité de l’impôt lui-même mais sa forme actuelle, la plus pernicieuse qui soit et la plus sournoise : la forme déclarative.
C’est, sous cette forme, un affreux piège à nigauds, une chausse-trappe ignoble, une incitation pernicieuse à la fraude dans le but évident d’arrondir les recettes budgétaires sur le dos des naïfs en difficultés financières perdant la tête dans le maquis inextricable des lois, décrets et règlements draconiens que-seuls les malins et les puissants peuvent déjouer grâce au concours onéreux de leurs conseillers fiscaux.
Comme la souris alléchée par le beau morceau de fromage qui déclanchera le piège meurtrier, les commerçants, en butte à la mévente, aux rentrées d’argent difficiles, aux intérêts bancaires exorbitants, aux charges écrasantes assorties de coûteuses pénalités de retard, guettés par la faillite et le chômage, sont quelquefois tentés de retarder l’échéance de l’impôt par des déclarations fantaisistes. Ce faux pas, ils le payent chèrement lorsqu’ils sont contrôlés au point de se sentir acculés à la misère la plus noire. Certains préfèrent alors se supprimer plutôt que d’endurer un calvaire qu’ils connaissent peut-être déjà et dont ils se sont crus un moment délivrés.
II faut absolument mettre un, terme à cette guerre froide à retardement et la seule issue humaine c’est de supprimer les impôts sous la forme déclarative.
Cette suppression, seule l’économie distributive peut la réaliser.


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.