· Le général qui a dit non à la torture
· Prochainement en ligne

Publication : septembre 2018
Mise en ligne : 2 décembre 2018

Sans doute dans l’espoir de rattraper quelques électeurs déçus, E.Macron vient de reconnaître que l’armée française a pratiqué des tortures pendant la guerre d’Algérie. Cette déclaration ne lui coûte rien puisqu’il n’était pas né à cette époque, mais elle permet la publication de témoignages tels que celui-ci :