Vive l’Euro !

Publication : mars 2003
Mise en ligne : 19 novembre 2006

Un abonné belge ; désireux d’éviter des frais financiers pour nous régler son abonnement, et ne voulant pas mettre un billet dans une lettre, a choisi un moyen qui parait tout indiqué : faire tout simplement un chèque tiré sur son compte de la Fortis banque belge pour virement à notre compte postal.

Le résultat est à peine croyable : sur les 26,20 euros de son chèque, sa banque a d’abord prélevé la bagatelle de 9,37 euros qualifiée de frais de correspondance, après quoi les chèques postaux français ont à leur tour prélevé 3,50 euros, qualifiés cette fois de frais de remise de chèque étranger. Ainsi la banque de départ prélevant 36% et la Poste, à l’arrivée, 13% de plus, c’est au total la moitié de l’abonnement que nous ont transmis ces “services” financiers. Services pour qui ?


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.