L’aide au Tiers-Monde

par  A. CHANTRAINE
Publication : juin 1977
Mise en ligne : 19 mars 2008

Certes il faut aider et donner aux êtres dans le besoin, cela ne souffre aucune discussion. Mais, il faut plus encore, il faut changer notre système économique-financier qui est le responsable dés misères de l’humanité. Changer notre système financier, c’est vouloir que l’argent contribue uniquement à l’équilibre de la production et de la consommation. C’est produire de l’utile, et non da futile, du médiocre et du nuisible comme on le fait actuellement.
C’est lutter contre les injustices et contre l’ignorance à la fois, car la cause des misères est l’injustice, celle-ci n’étant possible que parce que l’ignorance est répandue dans tous les milieux.

Voilà pourquoi il ne suffit pas de donner tout en exportant aux pays du Tiers-Monde l’image imbécile de notre système économique-financier qui deviendra le leur.
Si l’on ne détruit pas la cause, les oeuvres philantropiques pourront durer éternellement. C’est le seul moyen de résoudre les problèmes de Ia faim et de la pauvreté.
Conclusion : apporter une aide sérieuse au Tiers Monde consiste à changer notre système économique.


Brèves

12 avril - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.