Banditisme économique

par  J. GUÉZENNEC
Publication : octobre 1981
Mise en ligne : 26 mars 2008

André Dumas, président de la revue « Des investigations psychiques et des recherches théoriques expérimentales de la survivance humaine », expose :
« Nous prétendons qu’il n’est pas rationnel, mes chers politiciens, que trente cinq mille enfants meurent chaque jour de sous-alimentation (Comité français de l’UNICEF) tandis que chaque année la communauté économique européenne dépense 225 millions de francs pour détruire fruits et légumes afin de maintenir les cours (le dieu profit). En France (1974) 250 mille tonnes de pommes de terre ont été détruites.
Chaque année plus de cent mille enfants deviennent aveugles par manque de vitamines A (comité précité) alors que les frigorifiques de l’Europe communautaire regorgent d’un excédent de 300 mille tonnes de produits laitiers à propos desquels on discute en Haut Lieu sur l’art et la manière de les faire disparaître.
Les laiteries des Etats-Unis déversent à l’égoût, chaque année, dix millions de tonnes de petit lait dont les protéines pourraient nourrir 8 millions d’êtres humains. Nous disons que nous sommes dans un monde sans boussole dans lequel l’homme est assez génial pour aller sur la Lune et assez stupide pour oeuvrer chaque jour à sa propre destruction et à celle de sa planète où la matière gouverne l’esprit... »


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.