Les progrès techniques

Publication : 16 octobre 1935
Mise en ligne : 15 avril 2006

La marée montante

(De l’Information, 25-9-35)
New-York, 24/9/35 (par câble P.Q.).

- Je viens d’assister à la réunion du Conseil économique de la Nouvelle Angleterre et j’ai constaté que les industriels ont de plus en plus tendance à adopter toutes sortes de machines permettant de réduire la main d’oeuvre employée, en vue de se soustraire à l’incidence des lourds impôts sur le volume des salaires ; ces impôts commenceront à être appliqués le 1er janvier prochain, en vue de subvenir aux frais que vont comporter les nouvelles lois sur l’assurance chômage et sur les retraites ouvrières. C’est ce qui explique pourquoi les compagnies fabriquant des machines industrielles et du matériel de bureau bénéficient actuellement de très fortes commandes.

***

Un ligueur de la L.P.D.T.P.S. nous informe :
Nous avons fait, il y a un mois, une visite à un fabricant de guidons qui, à notre étonnement, avait supprimé un train de machines à étirer et souder les tubes en acier, nécessaires à sa fabrication. Il employait une quinzaine d’ouvrier à ce travail spécial.
A notre question, il nous répondit : « Chacune de mes machines produisait 1 mètre par minute avec deux compagnons.
« Aujourd’hui, ces tubes me sont fournis par une entreprise qui me les vend à mon prix de revient en les produisant sur une machine à étirer d’un type nouveau qui produit 25 mètres par minutes avec un seul compagnon. »
Soit un rendement comparé de 50 à 1 ; comment veut-on que l’équilibre économique résiste à de pareilles poussées. Que vont faire les 49 éliminés ? Y songe-t-on ?
Malgré une baisse de prix de 10% sur les prix de 1933, une affaire très connue de fabrication de farine alimentaire spéciale atteignait en 1934 le même chiffre d’affaires que l’année précedente.
On jugera de l’augmentation du profit si nous révélons que, grâce à une technique très poussée, on atteignit la même production en ramenant en 1934 le travail à 4 jours par semaine au maximum au lieu de 7 jours en 1933.
Les éliminés, eux, se débrouilleront. Qu’importe s’ils meurent de faim, l’usine de fabrication alimentaire marche à plein rendement !


Brèves

12 avril 2019 - Les Affranchis de l’an 2000

Fichiers ePub et PDF du livre Les Affranchis de l’an 2000 de Marie-Louise DUBOIN.