N° 1082 - décembre 2007



par  J.-P. MON
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Au fil des jours

Jean-Pierre Mon décrit les joies de l’entreprise, tant cajolée par le gouvernement.

par  G. RACHMUHL
Mise en ligne : 31 décembre 2007

La droite et le chômage

Gilbert Rachmuhl énumère toutes les mesures qui ont été prises, par ce gouvernement comme par le précédent, pour empêcher la baisse du chômage qui aurait du, naturellement, accompagner le “papy-boom”.

par  B. VAUDOUR-FAGUET
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Ulla 36 15

Bernard Vaudour-Faguet dénonce la façon dont la grande presse se prostitue au lieu de remplir son rôle d’information et de critique.

par  P. BELLANGER
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Primauté du politique ?

Pierre Bellenger fait remonter à Jacques Delors la restauration de la féodalité, quand il a voulu retirer au politique tout pouvoir de contrôle sur l’économie.

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 31 décembre 2007

La lutte contre la pauvreté

Le 17 octobre dernier était la vingtième journée mondiale du refus de la misère. Que d’associations ont manifesté, en particulier au Trocadéro à Paris, leur souci de mettre fin à la pauvreté, qui ne régresse absolument nulle part dans le monde ! Mais la presse en a très peu parlé, et ceux qui nous (...)

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Lecture

Le CADTM poursuit son étude juridique sur l’illégitimité de la dette extérieure des pays du Tiers monde, et propose les mesures nécessaires.

par  S. & B. BALLET
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Les déchets ménagers

Suzanne et Bernard Ballet ont découvert, grâce au travail de Dany Dietmann, l’arnaque et les graves dangers que présente l’incinération des ordures ménagères.

par  M. LECHIEN
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Comment faire comprendre à tous ceux qui veulent un monde plus humain et plus respectueux de l’environnement que ce souhait est incomptablible avec l’organisation économique actuelle, parce qu’elle donne à la finance tous les pouvoirs de décision ? Les écologistes devraient être les plus sensibles à nos analyses et propositions, mais elles demandent quelque effort de réflexion…

Heureusement, nous ne sommes plus seuls à essayer de faire réfléchir en ce sens : nous avons eu la bonne surprise de découvrir qu’en dehors du site de La Grande Relève, quelqu’un, que pourtant nous ne connaissons pas, a entrepris de présenter l’économie distributive aux internautes sur le site http://realiste.info. Voici le texte de sa présentation :

Le bon sens en action

Comment faire comprendre à tous ceux qui veulent un monde plus humain et plus respectueux de l’environnement que ce souhait est incomptablible avec l’organisation économique actuelle, parce qu’elle donne à la finance tous les pouvoirs de décision ? Les écologistes devraient être les plus sensibles à (...)

par  M.-L. DUBOIN
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Autre preuve que nous ne sommes plus seuls à réfléchir aux bases économiques sur lesquelles peut être fondée la société pour être enfin démocratique, le livre d’un professeur d’économie à Lausanne, diplômé de l’Institut Supérieur de Commerce de Paris :

Pour une véritable démocratie

Marie-Louise Duboin se réjouit de voir que les propositions de démocratie évolutive faites par Michel Laloux rejoignent celles des “distributistes”.

Mise en ligne : 31 décembre 2007

Ce sont les investissements financiers, dans telle entreprise, tel secteur ou tel domaine d’activité plutôt que dans un autre, qui déterminent l’orientation de l’économie. Or ces choix sont faits, actuellement, par ceux qui “placent” les capitaux. Et ils en décident sur des critères de rentabilité, exclusivement.

Il est temps que s’ouvre enfin un débat pour décider qui doit exercer ces choix essentiels pour l’avenir de la société humaine, et sur quels critères : ce pouvoir doit-il rester hors des responsabilités politiques ou bien doit-il être démocratiquement partagé ?

Et si la voie démocratique doit être préférée à la main invisible du marché, comment organiser ce partage ?

Nous invitons nos lecteurs à débattre dans nos colonnes autour du contenu du livre de M-L Duboin, intitulé “Mais où va l’argent ?” dans lequel, après avoir décrit le rôle aujourd’hui dévolu au pouvoir financier, elle fait trois propositions.

Voici deux présentations de ce livre par la presse.

Pour qui pousse le blé ?

Gavroche et Les affiches - moniteur d’Alsace-Lorraine découvrent le livre Mais où va l’argent ? de M-L Duboin. Nous renouvelons à nos lecteurs notre invitation à débattre du sujet dans nos colonnes.

Mise en ligne : 31 décembre 2007

Gavroche

À l’heure où l’on voudrait nous faire prendre les krachs boursiers - pardon, les ajustements structurels des marchés - pour des phénomènes quasi naturels, certains économistes constatent que « c’est l’organisation même de la finance moderne qui cause les bulles successives » et les krachs boursiers qui (...)

par   M. LOETSCHER
Mise en ligne : 31 décembre 2007

Les Affiches - Moniteur d’Alsace-Lorraine

LA DÉBACLE DE L’INTÉRET GÉNÉRAL Marie-Louise Duboin dirige la revue La Grande Relève fondée en 1935, et signe aux éditions du Sextant un livre essentiel à la compréhension de notre monde. D’abord comment des représentants du peuple, mandatés par leurs électeurs pour agir dans l’intérêt général ont-ils (...)