N° 998 — avril 2000



par  M.-L. DUBOIN
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

L’offensive continue

La marchandisation du monde va bon train, malgré Seattle.

par  J.-P. MON
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Au fil des jours

Suppressions d’emplois Les communiqués triomphants sur la baisse du chômage ne doivent pas nous faire oublier que les “restructurations” ont repris de plus belle avec leur inévitable cortège de licenciements. • le 22 février, le géant anglo-néerlandais Unilever a annoncé la suppression de 25.000 emplois (...)

par  A. PRIME
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Lu, Vu, Entendu

Objectivité du Figaro Un lecteur nous a envoyé deux articles édifiants qu’il a découpés dans le Figaro. Le premier, signé J-L Validire, cherche à convaincre que « le climat a changé » au sein des organisations internationales. D’après lui, celles-ci auraient tiré la leçon de l’échec de l’AMI, qui serait dû (...)

par  A. PRIME
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Essayer de voir un peu plus clair dans le labyrinthe de la réduction du temps de travail n’est pas chose aisée. Le problème est si complexe, dans ses modalités d’application, son avancement et ses premiers résultats, que nombre de spécialistes avouent leur perplexité.

Les 35 heures

Comment en faire le bilan ?

par  F. PUJOS
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

A côté des 35 heures, le gouvernement a mis en place un dispositif “d’emplois-jeunes” destiné à faire entrer des jeunes, peu ou pas qualifiés, dans le monde du travail. Même si cela part d’un bon sentiment, celà a, aussi, l’avantage de dégonfler les statistiques du chômage. Mais dans la pratique tout n’est pas rose. Voici le témoignage d’un lecteur, paru dans le journal des “Emplois - Jeunes Associés” du Lot et Garonne.

L’emploi jeune, un ménage à trois.

A côté des 35 heures, le gouvernement a mis en place un dispositif “d’emplois-jeunes” destiné à faire entrer des jeunes, peu ou pas qualifiés, dans le monde du travail. Même si cela part d’un bon sentiment, celà a, aussi, l’avantage de dégonfler les statistiques du chômage. Mais dans la pratique tout n’est (...)

Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Bravo, les Strasbourgeois !

La série de conférences-débats organisée par les Amis du Monde Diplomatique de la région, du 13 au 18 mars, était fort bien conçue. Au cours de la première, un Professeur d’économie a montré que la théorie qui est imposée comme universelle sous le nom de “loi du marché”, cache, sous un écran de savantes (...)

par  J.-P. MON
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

A côté de la Bourse de Wall-Street, le New-York Stock Exchange, existe la Bourse électronique américaine, le Nasdaq, créé il y a 29 ans, où s’échangent la plupart des valeurs de haute technologie (informatique, télécommunications, biotechnologies en représentent 75,4%). Il accueille aujourd’hui 5.100 entreprises américaines et étrangères, soit deux fois plus que le New York Stock Exchange.

Folie au Nasdaq

D’énormes valeurs sont attribuées en Bourse à des entreprises qui...perdent.

par  Kily
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Les associations de consommateurs sont… chocolat !

Préférez-vous le goût de l’illipé ou du kokum gurgi à celui du cacao ? Vous ne savez pas ? Cela ne fait rien, car les députés européens viennent d’en décider à notre place. Je ne me souviens pourtant pas que nous les élisions pour qu’ils prennent ce genre de décision, je pense même qu’ils en ont bien (...)

par  R. LIADÉFRITE
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Mon papa, il a dit…

Gagner de l’argent fictif ... et manger fictif ?

par  L. de SOMER
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Sous un titre accrocheur (pour plaire aux tenants de la “fin de l’économie” comme à ceux qui ont vu “la fin de l’histoire” ?), voici le livre d’un sociologue [1], qui, après avoir bien ri des propositions de Jacques Duboin, y arrive par un autre chemin, sans le revenu universel, donc au sein du capitalisme…

Un fidèle lecteur nous en envoie son analyse :

La fin des années chômage.

Sous un titre accrocheur (pour plaire aux tenants de la “fin de l’économie” comme à ceux qui ont vu “la fin de l’histoire” ?), voici le livre d’un sociologue, qui, après avoir bien ri des propositions de Jacques Duboin, y arrive par un autre chemin, sans le revenu universel, donc au sein du capitalisme… (...)

par  P. VINCENT
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

Sommes-nous des mutants ?

Le tourbillon capitaliste fonctionne comme un cyclone : il aspire tout. Il ne nous restera bientôt plus qu’une existence abstraite, dépouillée de toute consistance. Déjà nos cerveaux n’existent plus qu’en tant que récepteurs : leurs synapses sont téléchargées par les médias qui pensent pour nous, qui (...)

par  M.-L. DUBOIN, P. ROBICHON
Publication : avril 2000
Mise en ligne : 6 mars 2010

ÉCO-nomie, ÉCO-logie : mêmes combats !

Il faut re-lier sans relâche ce que la “pensée unique” voudrait nous voir compartimenter. Le Discours cartésien de la méthode nous a appris à disséquer pour mieux analyser : tant, que nous avons souvent perdu la faculté de relier. Ainsi, les militants qui consacrent leur temps et leur énergie à (...)