N° 1010 - mai 2001



par  M.-L. DUBOIN
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

Du citoyen au consommateur, ou l’inverse ?

Pourquoi le combat des cheminots grévistes en 2001 a-t-il semblé trouver moins de compréhension dans l’opinion que leur mouvement de 1995 ? Poids de certains médias ? Preuve que les usagers ne sont pas conscients du démantèlement programmé du service public ? Qu’ils en ont pris leur parti et que déjà « (...)

par  J.-P. MON
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

Au fil des jours

Suppressions d’emplois • La direction de Marks & Spencers a annoncé (très brutalement) la fermeture de 38 de ses magasins dans le monde, ce qui entraînera la suppression de 4.400 emplois dont 1.700 en France. L’opération a pour but de “rendre”, d’ici à la fin mars 2002, 21 milliards de francs aux (...)

par  A. PRIME
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

sur les Municipales

Pour nous qui nous battons pour que “ça change” vers plus de socialisme, les Municipales permettent de faire le point sur l’évolution sociale en France. La gauche et la droite se partagent en gros par moitié les électeurs, avec un sensible avantage à la droite. Or, au moins 70% des Français sont (...)

par  R. CARPENTIER
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

Société périmée

Oh ! Société d’Abondance ! De notre beau pays de France, Qui voudrait gommer ses chômeurs Et rester sourd à leurs clameurs ! Institution libérale, S’efforçant d’étouffer son râle !… Pauvre électeur qui “plane” et “vole” Quand il s’agit de “vache folle”… Ce n’est que joute entre banquiers Et très gros (...)

par  P. LAZULY
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

18 mars 2001 : chronique des abattages excessifs…

Et l’on tuera tous les aphteux…

18 mars 2001 : chronique des abattages excessifs… La Brigade d’épuration avait soudainement investi la ferme et s’affairait à présent autour du bétail, dans les bâtiments d’une propreté douteuse où porcs et moutons étaient cloîtrés. Dans la salle à manger, seuls Joe Paddington et un fonctionnaire du (...)

par  P. VINCENT
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

Un autre méfait du chômage

Deux Canadiens, le professeur Laurence J.Peter et Raymond Hull, écrivain et journaliste, ont démontré il y a une trentaine d’années, sous le nom de Principe de Peter, que si notre Société fonctionnait mal, c’était parce que tous les postes y étaient occupés par des gens incompétents. Ils mettaient en (...)

par  J.-P. MON
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 4 octobre 2008

Avec la Poste, soyez modernes …

…Et faites vous pigeonner ! Dans le genre “plus moderne que moi, tu meurs” qui caractérise la Poste depuis qu’elle se prépare à la privatisation, sa dernière trouvaille est “la lettre suivie” : il s’agit de vous faire acheter une étiquette “Prêt-à-Suivre” à coller sur votre enveloppe (déjà affranchie au (...)

par  M.-L. DUBOIN
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 17 octobre 2008

Enfin un ouvrage qui met à plat les fonctions de la monnaie, tout en amenant une réflexion générale sur Les monnaies parallèles [1] :

Unité et diversité du fait monétaire

Enfin un ouvrage qui met à plat les fonctions de la monnaie, tout en amenant une réflexion générale sur Les monnaies parallèles : Réécrite et prolongée, une thèse de sciences économiques soutenue en janvier 1998 à Lyon 2 est à l’origine de cet ouvrage de Jérôme Blanc. Son sujet est l’étude des (...)

Publication : mai 2001
Mise en ligne : 17 octobre 2008

Quand on n’est ni économiste, ni financier, ni journaliste, ni homme politique, mais simple citoyen, on peut se demander si tout ce que racontent les “spécia-listes” tient debout. C’est la saine question que s’est posée le groupe Attac de Strasbourg sur l’euro, sur la Banque centrale européenne et plus généralement sur la politique monétaire européenne. Pour en avoir le cœur net et les idées claires, sa commission “Revue de presse” a analysé les articles qu’avait publiés Le Monde sur ces sujets en moins de deux ans. Caroline Eckert nous a transmis ce travail particulièrement édifiant, mais trop long pour être reproduit ici. Voici ce que nous en avons particulièrement retenu :

L’Europe et sa monnaie

Quand on n’est ni économiste, ni financier, ni journaliste, ni homme politique, mais simple citoyen, on peut se demander si tout ce que racontent les “spécia-listes” tient debout. C’est la saine question que s’est posée le groupe Attac de Strasbourg sur l’euro, sur la Banque centrale européenne et plus (...)

par  R. POQUET
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 17 octobre 2008

Dans notre numéro précédent, Roland Poquet a pris plaisir à rapporter l’analyse du plasticien allemand Joseph Beuys, relative au rôle que devrait tenir l’argent et aux nouveaux processus dont devraient dépendre la distribution des revenus et la répartition de l’emploi. Souscrivant en totalité à cette analyse, il se laisse tenter à proposer une version résumée de l’économie distributive. La voici :

Qu’est-ce que l’argent ?

Dans notre numéro précédent, Roland Poquet a pris plaisir à rapporter l’analyse du plasticien allemand Joseph Beuys, relative au rôle que devrait tenir l’argent et aux nouveaux processus dont devraient dépendre la distribution des revenus et la répartition de l’emploi. Souscrivant en totalité à cette (...)

par  J.-C. PICHOT
Publication : mai 2001
Mise en ligne : 17 octobre 2008

Concluant sa série de quatre articles sur l’effet de serre, J-C Pichot pense que malgré toutes les bonnes volontés, on n’ira pas bien loin si l’on se contente d’actions individuelles isolées, car le problème est essentiellement politique et global. Mais il est néanmoins indispensable que chacun continue à jouer son rôle de citoyen pour faire comprendre aux hésitants ou aux incrédules qu’ils ont intérêt à faire quelques sacrifices, multiplier les exemples et faire pression sur tous les responsables à portée de leurs bulletins de vote ou de leurs courriers.

L’effet de serre, un défit

Concluant sa série de quatre articles sur l’effet de serre, J-C Pichot pense que malgré toutes les bonnes volontés, on n’ira pas bien loin si l’on se contente d’actions individuelles isolées, car le problème est essentiellement politique et global. Mais il est néanmoins indispensable que chacun continue (...)