N° 1164 - mai 2015



par  M.-L. DUBOIN
Publication : mai 2015
Mise en ligne : 25 juillet 2015

Silence manifeste

Marie-Louise Duboin dénonce le rôle joué par les grands médias nationaux en passant sous silence les nombreuses manifestations qui ont eu lieu dans le monde entier contre les traités négociés dans le secret et qui visent à donner aux multinationales encore plus de pouvoir.

par  F. CHATEL
Publication : mai 2015
Mise en ligne : 25 juillet 2015

Des voix se sont élevées ou s’élèvent pour dénoncer une organisation sociale dont les piliers économique et politique se dégradent au point de mettre toute la société humaine en péril.

Alors que le bateau prend l’eau de toutes parts, l’équipage qui dirige le navire continue à croire à son invincibilité. L’histoire se répète.

François Chatel entreprend ici de rappeler les solutions proposées par ces donneurs d’alerte parfois oubliés, étant souvent mis à l’écart parce qu’ils “dérangent”. Il commence par celles de C. Castoriadis :

Cornélius Castoriadis

François Chatel rappelle l’essentiel des analyses et propositions d’un lanceur d’alerte, particulièrement proches de celles défendues dans La Grande Relève .

par  B. BLAVETTE
Publication : mai 2015
Mise en ligne : 25 juillet 2015

Il est toujours périlleux de commenter à chaud l’histoire en train de s’écrire. Pourtant l’épreuve de force qui se déroule actuellement en Grèce revêt une telle importance que l’on saurait difficilement se passer de tenter de comprendre les enjeux de la confrontation, la nature et les buts des forces en présence. Dans le texte ci-dessous, Bernard Blavette a cette ambition, tout en gardant à l’esprit que l’histoire a plus d’un tour dans son sac pour nous étonner et emprunter les chemins les plus inattendus.

L’aventure grecque

Bernard Blavette tente de comprendre les enjeux de l’épreuve de force qui se déroule en Grèce.

par  J.-P. MON
Publication : mai 2015
Mise en ligne : 26 juillet 2015

Les dogmes de la “sainte économie”, que J.Duboin ciblait dans Kou l’ahuri, seraient-ils, enfin, remis en question ? Cela semble bien être l’objectif de cet institut américain sur lequel Jean-Pierre Mon attire ici notre attention :

Trop, c’est trop, même pour les économistes !

Jean-Pierre Mon salue l’initiative des économistes qui, contestant les dogmes absurdes, toujours en vigueur, et imposés par la “troïka”, ont créé l’INET.

par  J. DUBOIN
Publication : mai 2015
Mise en ligne : 26 juillet 2015

Il y a 80 ans, Jacques Duboin contestait déjà ces mêmes dogmes soutenus par les économistes classiques… qui ne lui ont pas pardonné d’avoir aiguisé son esprit pour dénoncer leur entêtement. Voici en effet des extraits du livre Kou l’ahuri, ou la misère dans l’abondance, qu’il publia en 1934.

Plus de soixante ans après, en 1996, il fut mis en scène au théâtre par Christine Delmotte. Il est toujours, hélas, d’actualité ! Qu’on en juge :

Déjà, il y a 80 ans…

Jacques Duboin dans Kou, l’ahuri dénonçait avec humour cet entêtement des économistes… qui ne le lui ont pas pardonné !